Toutes les actualités
Publié le 08/10/2018

Anatole Sylvain Atsama Ngondi, bénéficiaire de l’aide « En route pour l’emploi ! »

Comment faire pour rejoindre son lieu de travail alors qu'on ne dispose pas voiture ? Anatole Sylvain Atsama Ngondi a trouvé la réponse, grâce à la Région : "En route pour l'emploi !"

Comment avez-vous connu "En route pour l'emploi !", l'aide créée par la Région ?

En feuilletant le journal Hauts-de-France. Un article mettait en avant cette nouvelle aide pour bénéficier d'une voiture, notamment pour celles et ceux qui ne disposaient pas de transports en commun pour se rendre sur leur lieu de travail.

Au début, très honnêtement, j'ai cru à une blague. Mais j'ai quand même appelé le numéro vert pour me renseigner. Et je peux vous confirmer : ce n'est pas une blague.

Quelle est la marche à suivre pour bénéficier de l'aide ?

Il faut donc commencer par appeler le 0 800 026 080, pour faire part de sa demande et pour qu'elle soit enregistrée. Dans mon cas, 48 heures plus tard, une personne en charge spécifiquement de l'aide m'a recontacté, pour m'expliquer la procédure. Il y a un certain nombre de pièces justificatives à fournir pour composer le dossier de demande de voiture, comme la copie du permis de conduire, par exemple.

Quatre jours plus tard, un agent du Conseil régional me contactait pour me remettre les clés de la voiture.

Pendant combien de temps avez-vous bénéficié de l'aide ?

Deux mois. J'en avais bien besoin, à cause de mes horaires décalés, très souvent de nuit - je suis réceptionniste à l'Hôtel du Golf de Saint-Omer, à Lumbres (62). Pour ne rien arranger, il n'y a pas de train ou de desserte routière pour accéder directement à mon lieu de travail.

C'est simple : il me fallait obligatoirement une voiture pour faire le trajet entre mon domicile et l'hôtel, soit environ 100 kilomètres aller/retour, par jour. Et cette voiture, c'est la Région qui me l'a mise à disposition avec "En route pour l'emploi !".

Concrètement, que vous apporte cette aide ?

Grâce à la Région, j'ai pu disposer d'une voiture, qui m'a ensuite permis de décrocher un emploi. C'est vraiment une aide utile, car cela faisait plus d'un an que j'étais au chômage.

Surtout, j'ai pu pendant ces deux mois économiser pour, à terme, m'acheter ma propre voiture. Je conseille cette aide à tout le monde : elle est vraiment pratique et m'a bien dépanné pour les premières semaines de mon contrat.

À lire aussi

2 ans en Hauts-de-France : la Région au travail pour vous

Depuis 2 ans, la Région est au travail. Au travail pour aider les hab...


« En route pour l’emploi » passe à la vitesse supérieure

Un partenaire supplémentaire ! Volkswagen met à disposition dix nouvel...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Partager

Send this to a friend