Toutes les actualités
Publié le 17/03/2016

Showroomprivé, bientôt 130 emplois à Roubaix

Le 8 mars dernier, l’entreprise française Showroomprivé a inauguré officiellement son atelier implanté à Roubaix.

130 emplois d’ici fin 2018 et une plus-value dans le domaine de la distribution et e-commerce : voilà ce que propose d’apporter l’entreprise française, n°2 européen de la vente en ligne, au moment de s’implanter dans la métropole lilloise.

L’inauguration officielle de cet "atelier" de production des ventes a eu lieu ce mardi 8 mars. Showroomprivé a choisi d’installer ses équipes sur 2 000 m2 dans l’hôtel d’entreprises Lepoutre, au cœur du quartier de l’Alma à Roubaix. Ce temps fort s’est déroulé en présence notamment de Thierry Petit, co-fondateur et directeur-général de la société, mais aussi de Xavier Bertrand, président de Région, du préfet de Région Jean-François Cordet et de Damien Castelain, président de la MEL, les collectivités publiques ayant fait en sorte de faciliter cette installation.

L’histoire du textile continue

Pour le groupe, en pleine expansion, il s’agit de la 3e implantation du genre après La Plaine-St Denis, en région parisienne, et Barcelone en Espagne. Celle-ci s’inscrit dans le cadre du développement du e-commerce dans la métropole lilloise. "C’est une chance ! Un bel exemple d’implantation innovante et signe d’avenir, le e-commerce, qui ne tourne toutefois pas le dos à nos racines et en particulier l’histoire de notre industrie textile" commente Xavier Bertrand. Dans les faits, l’unité fonctionne depuis septembre 2015 et compte déjà une quarantaine de salariés. Ses missions consistent en la réception des échantillons (en particulier les articles de prêt-à-porter), leur préparation en vue du shooting photo et leur mise en valeur par un travail de retouche numérique. Les visuels sont ensuite mis en ligne sur le site internet de showroomprivé avec un travail d’enrichissement d’informations (références, tailles, coloris disponibles, prix, frais de port, etc) sur les différents articles.

À l’occasion de cette inauguration, l’entreprise a également annoncé le lancement d’une fondation qui proposera notamment un cursus de formation aux métiers du digital. Elle sera destinée prioritairement à des chômeurs de longue durée. Une vingtaine de personnes formeront la première "promo".

Envoyer à un ami