Toutes les vidéos
Publié le 03/08/2016

Rio 2016 – Mathieu Bauderlique : « Je vais au Brésil en conquérant ! »

Qu'on se le dise, le boxeur Mathieu Bauderlique ne va pas à Rio pour faire de la figuration ! C'est en conquérant qu'il aborde ses premiers Jeux olympiques. Avec une seule ambition : le titre.


MATHIEU-BAUDERLIQUEMathieu Bauderlique

  • Boxe -81 kg
  • Né le 3 juillet 1989, à Bois-Bernard
  • Club : Boxing club Héninois
  • Palmarès : champion du monde APB 2015, catégorie moins de 81 kg

Mon meilleur souvenir de sportif

La finale des championnats de France amateurs, en 2009 à Auxerre. Sur le ring, j’enfile pour la première fois la ceinture de champion.

Mon ambition pour Rio

Le titre. Avoir l’opportunité unique de combattre aux Jeux Olympiques et faire de la figuration, non merci ! Je vais au Brésil en conquérant !

Ma préparation

Tout se passe avant la montée sur le ring, dans le vestiaire, avec mon coach. Je mets d’abord la tenue de combat, puis les chaussures, les bandes et enfin les gants. Avant de monter sur le ring, je m’échauffe physiquement et mentalement pour être au top.

Mathieu_BauderliqueMes modèles

Mohamed Ali, évidemment. Dans mon sport, pour tout ce qu’il a fait sur le ring comme en dehors, c’est la référence.

Mon “déclic”

La première fois que je suis entré dans la salle de boxe, au club d’Hénin-Beaumont. Mes résultats scolaires n’étaient pas très bons, je cherchais un moyen de canaliser mon énergie et m’exprimer. La réponse, je l’ai trouvée ce jour-là, à 15 ans, avec la boxe.

Mon objet fétiche

Aucun. On pourrait croire que les sportifs de haut niveau sont tous superstitieux, mais non. Ne pas avoir d’objet fétiche me permet de n’avoir aucune barrière, aucune limite psychologique.

Mon lieu de prédilection

Chez moi, en famille, dans un petit village à proximité d’Hénin-Beaumont. C’est vraiment là que je me sens le mieux, le plus à l’aise.

Son portrait en vidéo

Envoyer à un ami