Toutes les actualités
Publié le 26/07/2017

Reprise de l’entreprise TIM : 446 emplois sauvés dans les Hauts-de-France

Après des mois de difficultés et d'incertitudes sur l'avenir, l'entreprise TIM, basée à Quaëdypre (Nord), va pouvoir écrire une nouvelle page de son histoire. Ce mercredi 26 juillet, le Tribunal de commerce de Tourcoing a validé l'offre de reprise proposée par la société Atlas. 446 emplois sont sauvés avec le soutien de la Région et de l'Etat.

Une page se tourne enfin sur les difficultés et la menace de liquidation judiciaire de l'entreprise TIM, qui fabrique des cabines d'engins pour le BTP, à Quaëdypre. Et une nouvelle aventure commence pour les salariés. Mercredi 26 juillet, le Tribunal de commerce de Tourcoing a validé la reprise de l'usine par l'industriel bulgare Fil Filipov, via sa filiale Atlas, qui va permettre de sauvegarder 446 emplois et de lancer une nouvelle activité de production de nacelles.

La Région mobilisée pour l'emploi

Très impliquée dans le suivi de ce dossier et soucieuse du devenir des salariés et de leurs familles, la Région a décidé d'apporter son soutien financier, aux côtés de l'Etat, afin de donner toutes ses chances au projet de reprise. Elle versera une aide de 3,5 millions d'euros sous forme d'avances remboursables, l'Etat 2 millions d'euros.

"Il y a de l'avenir pour fabriquer des cabines d'engins, en Europe et notamment dans les Hauts-de-France. C'est pour cela que la Région s'engage. Une entreprise qui peut maintenir 446 emplois, c'est important. On revient de loin dans ce dossier. La Région a réussi à entraîner tout le monde, l'Etat a répondu présent. 3,5 millions d'euros, je sais que c'est beaucoup d'argent mais ils sont investis pour l'emploi dans les Hauts-de-France" a précisé le président Xavier Bertrand, à l'issue de l'audience.

Des cabines d'engins aux nacelles

Outre la fabrication de cabines d'engins, l'usine TIM devrait également produire des nacelles. Une bonne nouvelle pour les salariés mais aussi les emplois directs liés à l'activité de l'entreprise.

Envoyer à un ami