Toutes les actualités
Publié le 31/01/2018

Rénovez votre logement avec la Région

Avec son "Pass copropriété", la Région accompagne la rénovation énergétique des bâtiments collectifs. Montataire, dans l'Oise, est la première commune à en avoir bénéficié.

La résidence Hélène, à Montataire (60) près de Creil, va faire référence : elle est la première copropriété des Hauts-de-France à avoir pu disposer du nouveau "Pass copropriété".

Dispositif élargi aux Hauts-de-France

Le "Pass copropriété" émane de l’élargissement de "Picardie Pass Rénovation" à l'ensemble de la région. Créé en janvier 2014, ce service a déjà permis l’accompagnement de travaux dans plus de 1 000 logements en copropriété. Il répond désormais aux besoins sur l’ensemble du territoire des Hauts-de-France, dans le cadre d'une expérimentation menée jusque fin 2019. 500 à 600 logements en copropriété pourraient être concernés.

"Pass copropriété", comment ça marche ? Grâce à ce tout nouveau dispositif régional, les copropriétaires de la résidence Hélène ont d'abord obtenu une subvention globale significative, d’un montant d’1,2 million d’euros sur un coût total proche de 4,3 millions d’euros. Ensuite, les bénéficiaires ont eu droit à un accompagnement personnalisé, réalisé par les équipes de la régie du SPEE (Service public de l'efficacité énergétique). Ce soutien a été utile pour réaliser l’isolation thermique en façade et l’étanchéité de la toiture-terrasse, la réhabilitation du réseau de chauffage, de l’installation d’une VMC performante ou encore du remplacement de menuiseries extérieures ne répondant plus aux normes. Au final, les habitants ont pu réaliser une économie d’énergie de 46 % !

Répondre aux nouvelles contraintes légales

La résidence Hélène, construite en 1974, se compose de deux bâtiments et 228 logements. Sa rénovation est emblématique du "Pass copropriété". Moins de trois ans auront été nécessaires pour réaliser les travaux, engagés en septembre 2016 et terminés en janvier 2018.

Plutôt que de se limiter à un "simple" ravalement de façade, comme cela était prévu au départ, les copropriétaires de la résidence ont finalement été accompagnés plus largement avec des travaux de sécurisation et de confort. Ces travaux auraient dû être faits, tôt ou tard, pour répondre aux obligations de la nouvelle loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV).

Pour plus d’informations sur le dispositif "Pass copropriété".

Partager

Send this to a friend