Toutes les actualités
Publié le 28/11/2016

La Région renforce son réseau fluvial

La Région engage de nombreux travaux pour le futur Canal Seine Nord Europe

18 millions d’euros. C'est le montant alloué par la Région à Voies Navigables de France (VNF) pour mener à bien les études et les travaux sur le réseau fluvial des Hauts-de-France.

Avec environ 1 000 kilomètres de voies navigables sur son territoire, la Région Hauts-de-France est engagée dans un programme ambitieux de développement de ses axes de circulation fluviale.

Fer de lance de ce programme, la réalisation du Canal à grand gabarit Seine Nord Europe, générateur de 10 000 à 12 000 emplois annuels sur cinq ans et de 50 000 emplois pérennes.

Ce qui n'était encore qu'un projet il y a quelques mois est aujourd'hui une réalité. La signature par la Région en avril 2016 d’un protocole de financement entre les différents partenaires et la création de la Société du Canal Seine Nord Europe en ont été les premières étapes, le développement du réseau fluvial en est la continuité.

Deûle, Fontinettes, Lys…

Le Conseil régional a décidé d'allouer 18 M€ à VNF pour mener à bien les études et travaux nécessaires sur le réseau navigable des Hauts-de-France.

Principaux chantiers engagés dans les prochains mois : travaux de recalibrage et de dragage de la Deûle, qui permettront sa mise au gabarit 3 000 tonnes d’ici 4 ans ; doublement des écluses des Fontinettes, de Quesnoy-sur-Deûle et de Grand Carré ; réalisation de 10 zones d’attente pour les bateaux au-delà de 3 000 tonnes sur la Lys. Sont également programmés la construction du bassin de virement d’Arques et le doublement des écluses de l’axe Dunkerque-Cuinchy.

À lire aussi


La Société de projet du Canal Seine Nord enfin créée

Xavier Bertrand et Gérald Darmanin se félicitent de l'adoption ce mati...


Transports : quelles infrastructures demain ?

Entre Londres, Paris et Bruxelles, les Hauts-de-France occupent une plac...


Partager

Send this to a friend