Toutes les actualités
Publié le 27/06/2016

A Calais, la Région et les professionnels construisent l’avenir de la pêche régionale

Marins pécheurs, mareyeurs, distributeurs… Plus de 100 professionnels sont attendus à Calais jeudi 30 juin aux "Assises de la pêche et des produits de la mer des Hauts-de-France" pour penser et construire ensemble l'avenir de la pêche dans la région.

Initiée par Natacha Bouchart, vice-présidente de la Région chargée de la mer, des ports et de la politique du littoral, cette manifestation a pour objectif de réfléchir avec les professionnels à l'avenir  du secteur. Il s'agit aussi - et même surtout - de co-construire avec l'ensemble des acteurs directement concernés le contenu des politiques régionales en direction de l'économie de la pêche.

Avec une façade maritime de 210 kilomètres et 4 sites portuaires sur son territoire (Dunkerque, "Boulogne Calais", Etaples et Saint-Valéry-sur-Somme - Le Crotoy - Le Hourdel), la Région Hauts-de-France peut en effet s'appuyer sur l'ensemble de la filière pêche comme vecteur important de son développement économique.  Premier port de pêche français, "Boulogne Calais", qui rassemble, depuis juillet 2015, les ports de Boulogne-sur-mer et de Calais, est aussi le principal centre européen pour le traitement et la transformation des produits de la mer.

Sur l'ensemble du littoral régional,  près de 170 entreprises de pêche artisanale et hauturière réalisent un chiffre d'affaires de près 80 millions d'euros avec une  flottille d’environ 190 navires,  pour près de 900 emplois embarqués. La pêche à pied professionnelle est également très bien représentée,  surtout en baie de Somme dont elle est le premier gisement en France. Le mareyage et la transformation des produits de la mer , enfin, représentent 5 000 emplois dans 150 entreprises.

Un secteur en mutation

Les enjeux sont donc très importants, au moment où le secteur est confronté, depuis plusieurs années, à d'importantes mutations sous l'effet conjugué de la hausse des prix des carburants, de l' évolution de la réglementation européenne et de la baisse générale des cours.  Aujourd'hui, avec "les Assises de la pêche et des produits de la mer des Hauts-de-France" organisés à Calais, la Région souhaite aller plus loin, en associant étroitement les acteurs à l'élaboration de sa politique pour la pêche.

Au delà des tables rondes de travail et des débats qui rythmeront la demi-journée, ces Assises seront aussi l'occasion privilégiée, pour les élus régionaux, d'être à l'écoute active et concrète des difficultés rencontrées par les pêcheurs locaux.

À lire aussi

La Région aux côtés des pêcheurs

250 000 € pour nos pêcheurs


Un quai tout neuf pour les pêcheurs de Calais

Le quai de la colonne qui sert à l’accostage des bateaux de pêche ar...


États généraux de l’élevage : tous mobilisés !

L’élevage est en crise. La Région a réuni tous les acteurs de la fi...


Calais Port 2015 : le chantier s’accélère

C’est l’un des projets phares de la Région Hauts-de-France. Calais ...


Calais : implantation d’un terminal de ligne de fret nouvelle génération

Forte d’une technologie innovante, la société CargoBeamer implante ...