Toutes les actualités
Publié le 08/07/2016

Transports : quelles infrastructures demain ?

Entre Londres, Paris et Bruxelles, les Hauts-de-France occupent une place stratégique. Au cœur de l’Europe du Nord, la région bénéficie outre sa façade maritime de nombreuses liaisons routières, fluviales et ferroviaires.

Un rapport présenté en plénière donne les grandes orientations des années à venir pour les transports et infrastructures de transport.

Comment envisager l’évolution de ces infrastructures ?

Ce rapport prospectif présente les problématiques actuelles - flux de population, infrastructures existantes (routes, voies ferrées, réseau fluvial, ports régionaux, etc.) - et les orientations qu’emprunteront les investissements au cours du mandat.

Icon
Rapport prospectif

En jeu, par exemple, la construction du Canal Seine-Nord Europe (CSNE), qui permettra la liaison fluviale entre la France et les Pays-Bas, mais aussi l’expérimentation des routes intelligentes, la modernisation des ports, des aéroports, des voies ferrées et des trains pour aller vers toujours plus de qualité de service pour les usagers, dans un objectif de transition énergétique.

Envoyer à un ami