Toutes les actualités
Publié le 17/05/2018

Politique culturelle : où en sommes-nous ?

Quinze mois après l'adoption de la nouvelle politique culturelle régionale, quelque 500 acteurs culturels étaient réunis le 15 mai 2018 au Nouveau Siècle, à Lille, pour faire le point sur les avancées réalisées et le chemin restant à parcourir.

La culture comme vecteur de cohésion, de partage, de fierté pour tous les habitants de la région, dans tous ses territoires : voici quelques-uns des objectifs ambitieux de la politique culturelle mise en œuvre depuis une quinzaine de mois en Hauts-de-France.

Conçue grâce à une grande concertation, à laquelle ont participé plus de 1 000 acteurs régionaux, cette politique a déjà permis de grandes avancées.

1er budget "Culture" à l'échelle des Régions

"En passant de 78 millions d’euros en 2016 à 96 millions d’euros en 2018, les Hauts-de-France sont devenus la première région française en termes de budget culture par habitant", a rappelé François Decoster, vice-président en charge de la culture. Une augmentation qui profite à la grande diversité des projets sur l'ensemble du territoire régional, aussi bien pour la création que la diffusion ou l'éducation artistique.

Pour une plus grande cohérence territoriale, des dispositifs existant précédemment dans les anciennes régions (comme Haute-Fréquence, Pep's ou Jardins en scène) ont été étendus à l'autre versant. De plus, des dynamiques ont été initiées pour rapprocher les différents opérateurs régionaux, comme le protocole de coopération passé entre l'Orchestre national de Lille et l'Orchestre de Picardie.

Les Hauts-de-France, terre de rayonnement culturel

La Région soutient et initie des projets ambitieux à l’échelle régionale et nationale, qui favorisent l’exportation de la création régionale sur la scène internationale.

Ainsi, des projets comme Séries Mania, Lille 3000 ou l'Institut pour la Photographie… offrent une visibilité nationale et internationale à notre territoire.

Plus de budget, plus de fluidité

À l'heure actuelle, plus de 1500 dossiers ont été déposés par des acteurs culturels sur la plateforme régionale d'aides en ligne. 1 100 projets seront présentés aux élus avant l'été (contre 450 en 2017 à la même période). Un vrai avantage pour les structures, même si des améliorations sont encore à venir, notamment dans l'architecture de la plateforme ou le calendrier d'instruction.

"Notre ambition est intacte, a insisté Xavier Bertrand. Ce point d'étape est l'occasion de tout se dire et de s'entendre dire ce qui va, comme ce qui ne va pas. C'est très important pour continuer à avancer dans la bonne direction".

À lire aussi


Séries Mania : participez au festival !

Séries mania, le festival international des séries, a levé le voile s...


Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Partager

Send this to a friend