Toutes les actualités
Publié le 17/04/2019

Pic de pollution jeudi et vendredi : activation du billet à 1,70€ pour la journée

En raison d’un pic de pollution et des restrictions de circulation mises en œuvre sur la Métropole Lilloise, la Région active le titre Environnemental unitaire au prix de 1,70 € pour les 18 et 19 avril 2019.

Cette mesure tarifaire spéciale vise à inciter les usagers à emprunter les transports en commun. Le titre de transport d’un montant de 1,70 €, habituellement valable pour un trajet unique, sera valable toute la journée pour un nombre illimité de trajets, sur l’ensemble des lignes routières interurbaines entrant et sortant de l’agglomération lilloise ainsi que sur celles des secteurs de la Pévèle et du Mélantois.

Le Titre Environnemental sera disponible à la vente à bord des cars des lignes du réseau interurbain Arc en Ciel 2 (Pévèle et Mélantois).

Mise à jour du 18 avril 2019 : le dispositif est reconduit pour la journée du 19 avril.

 

 

Améliorer la qualité de notre air : zoom sur les mesures concrètes de la Région

Train, vélos, covoiturage, transports scolaires et interurbains, la Région a mis en place des mesures concrètes pour faciliter l’utilisation des transports doux.

Aider la mobilité tout en polluant moins

Depuis septembre 2017, la Région a en charge l’ensemble des transports scolaires et interurbains, à l’exception de ceux exercés par les intercommunalités ayant choisi d’assurer la compétence transport. Lors d’un pic de pollution où la circulation différenciée ou alternée est mise en place, la Région a la possibilité, dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, de mettre en place le Titre Environnemental : un billet à 1,70€, valable toute une journée pour des déplacements illimités. Cette mesure, vise à inciter les usagers à prendre les transports en commun et ainsi réduire la pollution générée par les déplacements individuels.

Autorité organisatrice du TER, la Région a mis en place depuis le 1er avril une nouvelle gamme tarifaire plus attractive pour inciter les usagers à prendre le train pour se déplacer. Cette nouvelle gamme comprend :

  • La création d’une carte TER régionale « Ma carte TER » offrant pour 30€ pour tous (15€ pour les moins de 26 ans) des réductions de 50% toute l’année, sur tous les trajets du réseau TER Hauts-de-France
  • Une tarification à 1€ pour les enfants de 4 à 12 ans,
  •  Une tarification préférentielle pour les groupes de 5 à 9 personnes.

La Région améliore le réseau de 1 100 kms de pistes cyclables cyclable du territoire. Elle subventionne pour cela l’aménagement des véloroutes et voies vertes à hauteur de 2 à 3 millions d’euros par an. L’objectif : encourager la pratique du vélo à l’impact bénéfique pour la santé et protéger l’environnement en incitant à choisir un mode de déplacement doux, alternatif à la voiture.

Développer un usage de la voiture plus respectueux de l’environnement

Parce que la voiture reste indispensable pour beaucoup d’habitants, la Région Hauts-de-France souhaite rendre sa transition écologique des voitures accessibles à tous.

Elle a mis en place au 1er janvier 2019 une aide à la conversion au bioéthanol, pour financer à hauteur d’un tiers coût (et jusque 300€), l’installation d’un boîtier de conversion au bioéthanol E85, généralement compris entre 500€ et 800€. Cette aide a deux objectifs : moins polluer et faire des économies à la pompe.

Enfin, avec Hauts-de-France Mobilités et la plateforme Pass Pass, la Région encourage la pratique du covoiturage, via la plateforme Pass Pass Covoiturage qui permet, aux usagers de proposer ou rechercher des trajets en covoiturage. Les objectifs : réduire la congestion du trafic routier et ainsi l’impact environnemental, et réaliser des économies sur ses déplacements du quotidien. Toutes les informations sur : www.passpasscovoiturage.fr

Dans cette logique, la Région a élargi depuis le 1er avril 2019, l’aide au transport pour les particuliers aux covoitureurs. Qu’ils soient conducteurs ou passagers, les personnes circulant en covoiturage sur une distance d’au moins 10 km (avec une tolérance de 10%) peuvent bénéficier d’une aide de 20€ par mois. Pour cela, il suffit d’être inscrit sur la plateforme Pass Pass Covoiturage (ou celle mise en place par Oise Mobilités) et de justifier de son inscription sur la plateforme et de l’inscription de son trajet domicile-travail.

La Région facilite les alternatives à la voiture auprès des agents

  • Prise en charge des frais de transport en commun à hauteur de 75% pour les trajets domicile-travail (contre 50% chez les autres employeurs)
  • Priorité pour les déplacements en train dans le cadre des missions
  • Développement du télétravail à domicile ou dans des tiers- lieux (missions, antennes régionales et lycées) 1 à 2 jours par semaine
  • Création d’une communauté « Hauts-de-France » sur la plateforme Pass Pass Covoiturage, pour promouvoir le covoiturage domicile-travail entre agents

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Partager

Send this to a friend