Toutes les actualités
Publié le 19/05/2016
Paris Arras Tour

Paris Arras Tour, une vraie course régionale

Du 20 au 22 mai, venez assister à la 7e édition du Paris Arras Tour. Cette course cycliste internationale promet un beau spectacle avec trois étapes de course en ligne.

Une épreuve régionale. Voilà ce qu’est devenu le Paris Arras Tour nouvelle formule, qui s’élancera cette année de Douchy-les-Mines, ce vendredi 20 mai, pour finir à Arras, sur le boulevard Faidherbe, le dimanche 22 mai.

3 jours et 3 étapes

  • Le 20 mai : étape 1 : Douchy-les-Mines - Biache-Saint-Vaast (92,4 km)
    En passant par Oisy-le-Verger, Palluel, Ecourt-Saint-Quentin, Saudemont pour filer vers Vitry, avant l’arrivée à Biache. Une étape où il y aura cinq kilomètres de secteur pavé.
  • Le 21 mai : étape 2 : Barlin - Tatinghem (199,3 km). Une étape sinueuse pour costauds, avec trois prix des monts. Et une arrivée à Tatinghem, nouvelle ville partenaire de l’épreuve. Certainement une des plus belles étapes de ces dernières années pour ce Paris Arras Tour nouvelle formule.
  • Le 22 mai : étape 3 : Gavrelle - Arras (181,4 km). Une étape autour d’Arras, pour finir sur le boulevard Faidherbe. Après le départ de Gavrelle, les coureurs iront jusqu’à Bapaume, fileront ensuite vers l’ouest d’Arras pour remonter du côté des tours de Mont-Saint-Eloi.

Un plateau international

Vingt et une équipes de six coureurs seront au départ avec treize formations continentales UCI, trois équipes nationales, dont celle des États-Unis espoirs, et cinq formations de division nationale. Un très beau peloton avec des coureurs de haut niveau, dont le vainqueur de l’édition 2015, le Belge Joeri Calleeuw, qui défendra son titre.

Un nouveau nom et un nouveau parcours en 2017

Née en 2012 des cendres de l’ancien Paris-Arras disputé en une journée et dont la dernière édition remonte à 1959, le Paris Arras Tour deviendra en 2017 « À travers les Hauts de France – Trophée Paris Arras Tour ». Les organisateurs veulent faire la part belle à notre région. Si, cette année, le parcours se limite au Nord et au Pas-de-Calais, on sait déjà que pour 2017, les départements de l’Oise, la Somme et l’Aisne sont déjà candidats pour accueillir l’épreuve.

 

Pour aller plus loin


Infos pratiques

Plus d’informations sur clovissportorganisation.fr

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*