Toutes les actualités
Publié le 02/08/2018

Parc du Héron : la culture à la « fraîche »

Au cœur de la métropole lilloise, le parc du Héron dispose d'un espace remarquable en termes de biodiversité mais aussi de circuits de promenades en sous-bois.

Ils portent évidemment bien leur nom, ce parc et ce lac du Héron qui abritent une faune et une flore importantes parmi lesquelles le fameux échassier. Inscrit dans une chaîne des lacs, à Villeneuve-d'Ascq (59), l'espace naturel d'eau et de verdure du parc du Héron couvre une superficie de 110 hectares, en plein cœur de la métropole lilloise.

Lieu de cohabitation entre l'Homme et la nature

C'est un lieu idéal de promenade et de détente pour les amateurs de balades, pour ceux qui aiment observer la nature mais aussi pour les fans de footing : chaque année, plus de 500 000 visiteurs empruntent ses chemins.

La flore locale compte plus de 300 espèces végétales répertoriées. Elle est partout, tout comme les espèces animales : le site sert de halte migratoire pour l'avifaune et est d'ailleurs classé réserve naturelle régionale depuis 2012. Oiseaux et insectes essentiellement, mais aussi quelques gastéropodes, amphibiens et autres reptiles : en étant attentif, on ne manque pas d'apercevoir quelques-unes des 400 espèces recensées. La présence dans le lac d'algues vertes mais aussi de silures, ces gros poissons d'eau douce, interdit toutefois la baignade ou la pratique d'activités nautiques.

Des pommes, des poires… et des canards

Le tour du lac du héron, le plus grand des lacs du secteur, demande une petite heure de marche, à un rythme tranquille. On peut démarrer la balade au pavillon de chasse, qui date de 1685. Entièrement restauré, il sert aujourd'hui de relais d'information. Un peu plus loin, on tombera sur la ferme du héron et son verger conservatoire (700 variétés régionales de pommes, 450 variétés de poiriers, 150 de pruniers, 160 de cerisiers, des pêchers et une douzaine de variétés de vignes). La ferme abrite aussi ânes, gallinacés, oies, rapaces, canards... Jusqu'en 2005, elle a d'ailleurs hébergé un important centre de soins pour oiseaux blessés. Dans un souci de sensibilisation des jeunes à leur environnement, la ferme accueille des écoliers et des centres de loisirs, ou encore des rassemblements d'astronomie.

Poursuivant le tour du lac, on peut rejoindre le musée de plein air, petit village comprenant une vingtaine de bâtiments anciens, sauvés de la démolition et reconstruits dans le respect des techniques d’autrefois. Pâtures, jardins, potagers et animaux entourent ces constructions aujourd’hui occupées par des ateliers d’artisans.

Bouillon de culture

Vous aimez la culture et les musées ? Vous aurez également l'embarras du choix ! Aux alentours des lacs se dressent les moulins d'Ascq, dont le musée retrace l'histoire. Le LaM, musée métropolitain d'art moderne, d'art contemporain et d'art brut est implanté, lui aussi, à proximité immédiate. On y recense plus de 6 500 œuvres réparties en trois collections. Régulièrement, le 4e musée de France propose aussi des expositions temporaires. Jusqu'au 16 septembre 2018, ne manquez pas "L'été au LaM" : expositions, bals populaires, pique-nique géant, cinéma en plein air et autres concerts s'y succèderont

Enfin, le parc Asnapio ravira les grands comme les petits férus d'archéologie, de la préhistoire au Moyen-Âge, tandis que le centre équestre offrira un tour de poney aux plus petits. Il y a de quoi faire !

À lire aussi

Tourisme : les ecolodges fleurissent dans la vallée de la Lys

Et si vous profitiez des beaux jours pour découvrir la vallée de la Ly...


Art & Jardins Hauts-de-France : quand l’audace artistique se met au vert

Un nouveau label, consacré à l'installation artistique d’œuvres con...


La Région agit pour la biodiversité

Parce que la sauvegarde de l'environnement et de la biodiversité sont d...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

strong>Parc du Héron
59650 Villeneuve-d’Ascq

Partager

Send this to a friend