Toutes les actualités
Publié le 20/03/2018

« Oui, l’artisanat c’est aussi l’avenir de notre région ! »

À l'occasion de la Semaine nationale de l'artisanat, organisée du 16 au 23 mars 2018, Christophe Coulon, vice-président en charge de l'apprentissage et de l'artisanat, détaille l’action au quotidien de la Région pour les artisans des Hauts-de-France.

On décrit l'artisanat comme "la première entreprise des Hauts-de-France". Qu'en est-il réellement ?

Christophe Coulon : L'artisanat est très clairement l'une des premières forces économiques des Hauts-de-France, avec 80 000 entreprises de proximité et 230 000 emplois. Chaque année, ce sont 6 000 nouveaux emplois créés dans la région. Le secteur est incarné par des hommes et des femmes qui ont à cœur de transmettre leurs savoir-faire, leur passion du travail bien fait.

C'est aussi un vecteur de lien social, tant l'artisanat irrigue la totalité du territoire, dans les villes comme en milieu rural : on compte en Hauts-de-France 128 entreprises artisanales pour 10 000 habitants. Tous les jours, auprès de votre boulanger, votre boucher, avec votre plombier ou encore le peintre qui rénove votre logement, vous êtes amenés à côtoyer directement des artisans.

Que fait la Région pour soutenir les artisans des Hauts-de-France ?

Christophe Coulon : La Région s'affirme - depuis le début de notre mandat - comme la Région pro-business, pro-entreprises : c'est donc tout naturellement qu'elle soutient les artisans, qui créent des emplois dans les Hauts-de-France. Nous voulons répondre de manière efficace et adaptée aux besoins. Je pense, par exemple, au plan Starter pour la création et la reprise d’activité, ou au soutien à la modernisation des équipements.

Nous voulons même aller plus loin : au cours de l'année, je présenterai aux élus régionaux un nouveau cadre en direction des artisans, pour une meilleure visibilité, conçu en lien avec les branches professionnelles et nos partenaires. Les artisans des Hauts-de-France ont besoin de faire grandir leurs entreprises, de monter en compétences, d'être accompagnés dans la digitalisation, ou même de développer leurs savoir-faire en France et à l'étranger ? La Région sera au rendez-vous et répondra très concrètement à leurs attentes.

L'artisanat est un secteur dynamique et pourvoyeur d'emplois. Pourtant, il arrive encore que les jeunes choisissent cette filière par défaut. Quel message souhaiteriez-vous leur adresser ?

Christophe Coulon : L'image de l'artisanat est en train de changer positivement et les jeunes générations sont de plus en plus en quête de sens. Vous cherchez un emploi passionnant, durable, qui vous permettra de prendre votre destin en main ? Faites le choix de l'artisanat !

L'artisanat présente des débouchés formidables pour tous. La Région l'a bien compris et choisit d'accompagner les jeunes dans leur formation, notamment avec le plan de développement de l’apprentissage le plus ambitieux de France. Par exemple, nous soutenons quotidiennement les apprentis dans leur parcours de formation sous forme d’aide à l’équipement, au transport, à l’hébergement…

Nous voulons permettre à toutes et à tous de devenir eux-mêmes, un jour, entrepreneurs et artisans. Oui, l’artisanat c’est aussi l’avenir de notre région !

À lire aussi

Les 1 001 métiers de l’artisanat

Bouchers, boulangers, chocolatiers, coiffeurs, mais aussi plaquistes, ma...


L’artisanat, première entreprise des Hauts-de-France

Avec près de 80 000 entreprises de proximité représentant plus de 150...


Partager

Send this to a friend