Toutes les actualités
    Publié le 02/08/2016

    Nuits Secrètes 2016 : simplicité et partage étaient au rendez-vous

    Les 29, 30 et 31 se tenait la 15ème édition du festival Les Nuits Secrètes à Aulnoye-Aymeries. Au bout de 15 ans d'existence, que pouvait-on encore attendre d'un festival aussi singulier ?

    Cliquez sur la photo ci-dessus pour afficher l'album photo complet.

    Une grande scène, un jardin, et des parcours secrets qui vous emmènent découvrir des artistes dans des conditions et des lieux insolites. Sans compter la bonaventure, la piscine, et plein d'autres petits secrets pour surprendre vos oreilles. On connaît la recette des Nuits Secrètes. Pourtant, on se sera encore laissé happer par la simplicité festive et les valeurs de partage véhiculées par cette nouvelle édition.

    Les régionaux de l'étape

    On notera tout d'abord la performance de quelques groupes régionaux, Yellö en tête. Ce groupe aura enchanté la petite plage de la station secrète nichée non loin du jardin. Ce groupe originaire d'Aulnoye-Aymeries aura déployé une énergie qu'auraient pu leur envier certaines têtes d'affiche. Et la voix grave de Laurent Delestre en aura médusé plus d'un. Mention spéciale également aux Lillois de Be4t Slicer à qui revenait la lourde tâche d'ouvrir le dernier jour du festival sur la grande scène. Défi relevé avec brio !

    Des artistes accessibles

    De cette 15ème édition, on retiendra la simplicité et la curiosité des artistes programmés. C'est ainsi qu'on aura repéré Flavien Berger caché dans un coin de la scène du Jardin pour observer et encourager C. Duncan ou Petit Biscuit, qu'on aura croisé les Mickey 3D s'aventurant dans la foule ou quelques Deluxe sans leurs habits de lumière venir regarder le concert d'Alain Souchon et Laurent Voulzy. Sans compter bien entendu la proximité avec le public des artistes programmés en parcours secrets.

    La communion d'un public

    Et si on aurait pu craindre pour la fréquentation du festival, les temps forts auront permis de remplir les devants de la Grande scène et l'espace du Jardin et de nous rappeler la beauté d'une foule venue communier avec un artiste. Ce fût le cas pour les têtes d'affiche Selah Sue, The Shoes, Souchon et Voulzy, mais aussi pour des nouveaux venus tels que Jagwar Ma, Petit Biscuit ou Thylacine.

    Sécurité et bénévoles au top

    Saluons enfin le travail réalisé par les agents de sécurité, les secours ou encore les "agents secrets", ces bénévoles qui se mobilisent pendant toute la durée des Nuits Secrètes pour offrir aux festivaliers un confort et une expérience inoubliables !

    Les Hauts-de-France soutiennent les musiques actuelles

    La Région Hauts-de-France était présente sur place pour souhaiter un bon festival aux visiteurs et rappeler son soutien aux musiques actuelles, que ce soit aux Nuits Secrètes, dans quelques mois lors du nouveau festival Haute Fréquence ou tout au long de l'année dans les salles régionales.

    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *