Publié le 24/11/2015

Le littoral exceptionnel des Hauts-de-France

De la Manche à la mer du Nord, de la baie de Somme à la Côte d'Opale, les Hauts-de-France offrent un littoral exceptionnel de plus de 190 km.

 

 

Exceptionnel : le littoral des Hauts-de-France court du port de Dunkerque aux villas Belle Époque de Mers-les-Bains, des stations balnéaires la côte d’Opale aux longues plages et landes sauvages de la côte picarde.

Plusieurs espaces se démarquent sur ce littoral long de 190 km :

  • la côte d’Opale, de la station de Berck-sur-Mer à la frontière belge et Bray-Dunes, avec plusieurs villes très prisées par les touristes comme Le Touquet-Paris-Plage, Audresselles, Wimereux, Wissant...
  • la baie d’Authie, frontière naturelle entre les façades maritimes du Pas-de-Calais et de la Somme
  • le Marquenterre, halte privilégiée de milliers d'oiseaux migrateurs
  • la baie de Somme, Grand Site de France, écosystème unique en France
  • les Bas-Champs, bordés d'un cordon de galets
  • les falaises crayeuses amorçant le Pays de Caux en Seine-Maritime (Normandie)

Paysages magnifiques et diversifiés

Cordons dunaires, falaises de calcaire ou de grès, forêts de pins, plages de sable fin... Le littoral des Hauts-de-France, exceptionnel, se démarque par la diversité de ses paysages.

La Côte d’Opale se caractérise par deux caps classés : le Cap Blanc-Nez et le Cap Gris-Nez, intégrés au parc régional des Caps et marais d’Opale, rare parc littoral de France.

Classée au patrimoine mondial de l’Unesco, la baie de Somme fait partie du club des plus belles baies du monde. Elle représente un vaste espace naturel préservé, haut lieu de l’ornithologie, où des milliers d’oiseaux migrateurs viennent chaque année faire une halte.

Hauts lieux du tourisme

Le littoral des Hauts-de-France attire de nombreux touristes, qui profitent d'un climat propice - selon les saison - à la baignade, la randonnée, la culture, les sports nautiques, les balades à vélo, les promenades à dos de cheval henson...

De multiples équipements culturels et de loisirs ponctuent ce littoral, comme par exemple Nausicaa, le Centre national de la mer à Boulogne-sur-Mer ou la réserve naturelle du Marquenterre, en bordure de baie de Somme. Des événements attractifs y sont organisés : les rencontres internationales de cerfs-volants de Berk (500 000 visiteurs chaque année), l’Enduropale du Touquet (course motocycliste dans les dunes et sur la plage, 300 000 visiteurs), les sculptures de sable d’Hardelot (80 000 visiteurs), les carnavals de Dunkerque (40 000 visiteurs), le Festival de l’Oiseau et de la Nature qui se déroule, depuis 1991, dans la Baie de Somme (15 000 visiteurs).

Les stations balnéaires des Hauts-de-France :

  • Le Touquet-Paris-Plage
  • Berck-sur-Mer
  • Wimereux
  • Merlimont
  • Malo-les-Bains
  • Mers-les-Bains et Ault, avec les merveilles de l’architecture Belle Époque
  • Cayeux-sur-Mer, avec ses chemins de planche et cabines de plage
  • Saint-Valery-sur-Somme et Le Crotoy, au bord de la baie de Somme
  • Quend-Plage-les-Pins et Fort-Mahon-Plage avec ses dunes et pinèdes

Depuis le début des années 2000, le tourisme s’est beaucoup développé sur le littoral des Hauts-de-France, notamment sur la Côte d'Opale et en baie de Somme. Un tourisme devenu un secteur créateur d’emplois et un enjeu d'attractivité.

Deuxième ensemble portuaire français

Le littoral des Hauts-de-France est aussi marqué par une très forte activité portuaire. Si les ports de la Somme vivent de la pêche (Le Crotoy), les ports du Nord et du Pas-de-Calais se démarquent par une activité industrielle grandissante qui fait des Hauts-de-France le deuxième ensemble portuaire de France, après Le Havre-Rouen-Paris.

Trois ports majeurs sont situés dans les Hauts-de-France :

      • Dunkerque, 3e port français et 1er port national de fret ferroviaire
      • Boulogne-sur-Mer, n°1 de la pêche et de la transformation des produits de la mer
      • Calais, 1er port français de voyageurs

Un ensemble portuaire dynamique qui va profiter de la mise en service, d'ici 2022, du canal Seine-Nord Europe qui reliera le bassin de la Seine à l'Escaut.

Envoyer à un ami