Toutes les actualités
Publié le 12/07/2018

L’Institut pour la Photographie prend vie dans les Hauts-de-France

Moins d'un an après les premiers échanges entre Xavier Bertrand et le directeur des Rencontres d'Arles, l'Institut pour la Photographie, à vocation internationale, voit le jour dans les Hauts-de-France.

C’est l’un des projets culturels les plus ambitieux du pays. Né de la rencontre et des échanges l’année dernière entre deux hommes, Xavier Bertrand et Sam Stourdzé, directeur des Rencontres d’Arles, l’Institut pour la Photographie prend aujourd’hui concrètement vie dans les Hauts-de-France.

Des événements prévus dès l'automne 2018

Si l'inauguration est prévue à la fin de l'année 2020, une première manifestation est d'ores et déja programmée dès cet automne, avec un colloque gratuit et ouvert au public du 17 au 19 octobre 2018. Les premières expositions sont quant à elles prévues pour le printemps 2019.

 Aller à la rencontre du grand public

Implanté à Lille sur le site de l’ancien lycée Lalo, qui sera entièrement repensé à l'issue d'un concours d'architecte et d'importants travaux, cet institut a vocation à devenir à terme un grand lieu de référence pour la photographie. Lieu d’exposition, de conservation et de préservation, il est aussi construit comme un outil de développement pour cette discipline populaire, au moment où la diffusion auprès du grand public de la technologie numérique et des smartphones permet à chacun d’être, à sa façon, photographe. C’est un des aspects fondamentaux du projet : permettre à la culture d’aller à la rencontre des gens.

Faire rayonner au-delà des frontières notre culture photographique

L’institut tel qu’il a été pensé a aussi une vocation pédagogique et de mise en lumière de l’ensemble de la filière photo, particulièrement développée dans notre région. Ainsi, il ne vient pas remplacer ce qui existe déjà, mais se donne pour mission de le renforcer et de le faire rayonner.

Un institut de référence européenne et internationale

Il travaillera en particulier avec la Maison de la photographie de Lille, avec Diaphane, qui organise les Photaumnales de Beauvais, ainsi qu'avec le Centre régional de la photographie de Douchy-les-Mines. La création de l’Institut doit ainsi permettre à l’ensemble de la culture photographique, y compris dans ses aspects économiques, de passer à l’étape supérieure, avec une structure de référence européenne et internationale.

4 commentaires sur “L’Institut pour la Photographie prend vie dans les Hauts-de-France”

  1. Verlyck -

    Bravo pour cette initiative qui va sortir notre région de l anonymat photographique et sans doute apporter une autre dimension à la maison de la photographie de Lille.
    Merci.
    Un amateur de la photo.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Partager

Send this to a friend