Tous les communiqués de presse
Publié le 06/02/2018

L’institut pour la photographie des Hauts-de-France est lancé – Marin KARMITZ, Président de l’association de préfiguration

Volonté forte de la Région, l’Institut pour la photographie doit devenir une institution de référence tant sur le plan national qu’européen.

Icon
Communiqué : l'institut pour la photographie des Hauts-de-France est lancé

Projet ambitieux, il sera dédié aux expositions, à la création, à la recherche et à la conservation. Pour y parvenir, la Région a lié un partenariat avec les Rencontres d’Arles, festival de photographie de renommée internationale.

Aujourd'hui, ce projet unique en Europe qui fera rayonner les Hauts-de-France, franchit une nouvelle étape : son association de préfiguration se structure pour imaginer et organiser les premiers événements qui verront le jour au printemps puis à l’automne.

Une association assistée d’experts du territoire

Mercredi 31 janvier, les membres fondateurs de la Région Hauts-de-France, et les Rencontres d’Arles représentées par son Directeur Sam Stourdze, ont réuni les autres membres en Assemblée générale constitutive puis en Conseil d’Administration.

Ainsi, la Fondation A Stichting, représentée par Astrid Ullens de Schooten, rejoint l’association en qualité de membre actif, Marin Karmitz et Luc Estenne, en tant que personnalités qualifiées. Ils ont respectivement été élus Secrétaire, Président et Trésorier de l’association de préfiguration.

Deux commissions d’experts ont également été instaurées. La première, composée d’acteurs du territoire de référence dans le domaine de l’image. Elle a vocation à accompagner l’association dans la définition des projets de l’Institut.

La première est constituée de :

  • Centre de la photographie de Douchy, centre d'art doté d'une collection et proposant une artothèque, des expositions, ainsi qu'un espace de documentation photographique
  • Maison de la photographie de Lille, lieu de rencontre autour de l’art visuel, accueille tout au long de l’année des expositions, des débats, des événements
  • Diaphane, pôle photographique à Clermont de l’Oise ayant pour objectif de permettre une plus grande diffusion de l’art photographique et de toutes les pratiques liées à l’image.

La deuxième, travaillera à la mise en place d’un programme de soutien à la création.

C’est à cette association de préfiguration assistée d’experts que revient la tâche de mettre en place les actions de l’Institut mais aussi de définir son lieu d’implantation, pour le moment en phase de prospection.

Des premiers événements dès le premier semestre

L’Institut pour la photographie des Hauts-de-France sera un lieu réunissant toutes les dimensions de l’univers de la photographie avec une volonté forte tant de favoriser la création que d’aller à la rencontre du grand public.

Il s’inscrit pleinement dans la nouvelle politique culturelle de la Région et sa volonté d’ouvrir la culture au plus grand nombre.

Au premier semestre, se tiendra une série de colloques de trois jours autour de la médiation, des fonds patrimoniaux et de la recherche. Un événement hors les murs pour le grand public dont la programmation associera expositions, performances, projections et activités ludiques et pédagogiques autour de la photographie sera également organisé courant second semestre.

Partager

Send this to a friend