Toutes les actualités
Publié le 30/11/2018

Les Fêtes de la Sainte-Barbe 2018 ravivent la flamme

1ère édition des Fêtes de la Sainte-Barbe

A partir d’aujourd’hui et ce jusqu’au 4 décembre, jour de la Sainte-Barbe, patronne des mineurs de fond, des pompiers et des artilleurs, les festivités vont aller bon train dans la communauté d’agglomération de Lens-Liévin (62). Cet événement, qui perdure depuis plus de 100 ans, va prendre une nouvelle ampleur cette année avec la 1ère édition d’un rendez-vous qui est appelé à devenir incontournable, fédérateur et attractif pour notre territoire.

Profondément ancrée dans la tradition du territoire minier depuis plus d’un siècle, la célébration du jour de la Sainte-Barbe, le 4 décembre, protectrice des mineurs de fond et des pompiers, était un moment de fête pour ceux qui travaillaient dans la fosse, un moment chaleureux où ils se retrouvaient en famille autour d’un bon repas, recevaient des cadeaux de leurs enfants ou se réunissaient entre amis dans les cafés pour un instant de convivialité.

Cette année marque un tournant : avec l’implication de la Mission Pas-de-Calais Tourisme, de la Communauté d’agglomération Lens-Liévin et de l’Office de Tourisme de Lens-Liévin, la fête de la Sainte-Barbe prend une nouvelle ampleur : "Nous avons souhaité remettre au goût du jour cette tradition encore vivace dans le bassin minier, la faire perdurer et la transmettre aux jeunes générations." nous explique Justine Binot, chargée de projet à la Mission Pas-de-Calais Tourisme. "C’est un événement qui est aussi résolument contemporain avec une image de la Sainte-Barbe qui est renouvelée, comme en témoigne l’affiche, une sainte dont nous avons souhaité faire une Marianne en quelque sorte, une icône du territoire qui porte des valeurs fortes de passion, d’engagement et d’avenir", poursuit-elle.

Une fête entre tradition et modernité

De nombreux événements, gratuits en grande majorité, prendront leurs quartiers à Lens, notamment au Louvre, à Loos-en-Gohelle et à Liévin. La tradition sera présente dans son aspect religieux, le dimanche 2 décembre, avec une messe et une procession à Lens par l’association Sainte-Barbe, le baptême de la géante et une déambulation vers la place Salengro et la place Jean Jaurès. Les mineurs seront, bien entendu, à l’honneur avec une exposition de lampes et d’objets de la mine à la maison syndicale des mineurs de Lens.

"Avec cette 1ère édition, nous souhaitons vivement transmettre le flambeau aux jeunes et donner un nouveau souffle à cette célébration avec une programmation qui sera aussi résolument contemporaine" souligne Justine Binot. Les jeunes pourront ainsi découvrir le patrimoine minier, à Loos-en-Gohelle, en participant à des cafés rando sur la base 11/19, ancien site minier requalifié.

Des moments culturels et artistiques forts, résolument modernes, autour du thème de la lumière et du feu, seront organisés durant ces quelques jours : le samedi 1er décembre, sur le parvis nord du Louvre-Lens, ne manquez pas une installation inédite en France, pyromusicale, qui fera interagir les visiteurs avec le feu et la lumière. Le même jour, sur la base 11/19 de Loos-en-Gohelle, le spectacle Ampulla fera lui aussi participer le public qui, en pédalant, fera s’allumer une ampoule géante…

Raviver la flamme, transmettre le flambeau : tels seront les maîtres-mots de ce nouvel événement qui fera rayonner notre territoire !

Plus d'infos

 

 

Partager

Send this to a friend