Toutes les actualités
Publié le 09/04/2018

Le solaire, une filière dynamique en Hauts-de-France

Lancé le 26 mars 2018, le Corésol (Collectif régional de l'énergie solaire) a pour ambition de soutenir et de développer la filière solaire en Hauts-de-France.

Le 26 mars 2018, la Région, l’Ademe, la CCI de région Hauts-de-France et le Cd2e (Pôle d’excellence des éco-activités) ont officiellement lancé le Corésol (Collectif régional de l’énergie solaire). Alors que la production d’énergie photovoltaïque est en plein essor et que le solaire thermique connaît un nouveau souffle, ce collectif régional vise à promouvoir et à développer l’autoconsommation, le stockage, les unités de centrales solaires et les bâtiments producteurs d’énergie en Hauts-de-France.

Massifier le thermique et le photovoltaïque

Animé collégialement par ses membres, le Corésol réunit une dizaine d'acteurs – acteurs institutionnels, pôles et clusters, entreprises de l'énergie ou bureaux d'études régionaux.
Objectif : travailler collectivement au développement et à la massification du solaire thermique et du photovoltaïque en région, et contribuer ainsi à atteindre un des objectifs de la Troisième révolution industrielle (rev3), la couverture à 100 % des besoins énergétiques de la région par la production d’énergies renouvelables d’ici 2050.

En pratique, le Corésol va établir une feuille de route d'ici fin 2018 dans le but de multiplier les installations solaires et de structurer l’ensemble de la filière en région. Quatre groupes de travail, pilotés par les partenaires, se sont d’ores et déjà mis en place pour étudier l’ensemble des problématiques techniques, économiques ou politiques.

Oui, on peut produire de l'énergie solaire en Hauts-de-France !

"Dans les Hauts-de-France, il ne fait pas assez beau pour produire suffisamment d'énergie solaire". Cette idée largement répandue est fausse ! C'est en Belgique et en Allemagne que l'on trouve le plus d'installations solaires photovoltaïques en Europe. De plus, la plateforme LumiWatt, basée à Loos-en-Gohelle (62), a recueilli pendant cinq ans des données scientifiques. Bilan : le taux d’ensoleillement de notre région nous permet de produire seulement 20 % d'énergie solaire de moins que dans le sud de la France.

La filière solaire en Hauts-de-France a connu des difficultés au début des années 2010, mais depuis quelques mois le marché redémarre et crée de l'emploi, notamment des postes d'installateurs de panneaux solaires.

La Région vous aide

Chefs d'entreprises, vous voulez équiper votre toiture en panneaux solaires ? La Région vous propose un dispositif de soutien au solaire photovoltaïque en autoconsommation, au titre du FRATRI (Fonds Régional d’Amplification de la Troisième Révolution Industrielle).

À lire aussi

Aide à la rénovation énergétique : la Région vous aide pour vos travaux !

Nouvelle expérimentation dans les Hauts-de-France pour vous faciliter l...


En Hauts-de-France, rev3 : on en rêve déjà !

La troisième révolution industrielle, appelée rev3, sera celle de la ...


Fourmies, cœur de rev3

Les premières rencontres territoriales de la Troisième révolution ind...


La vie rev3 des Hauts-de-France

Lors du lancement du World Forum à Lille le 10 octobre, Philippe Vasseu...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Pour plus d’infos, contactez Thomas Platt (thomas.platt@hautsdefrance.fr) – chargé de mission au sein du Service Énergies et Transitions de la Direction Climat Air Énergie, Région Hauts-de-France.

Partager

Send this to a friend