Tous les communiqués de presse
Publié le 26/10/2018

Le festival Haute Fréquence revient du 9 au 24 novembre dans toute la région

Icon
Le festival Haute Fréquence revient du 9 au 24 novembre dans toute la région

Temps fort musical des Hauts-de-France, le festival de musiques actuelles Haute Fréquence est de retour du 9 au 24 novembre. Cette 3e édition propose une programmation éclectique, toujours plus riche, diffusée dans de petites et grandes salles de toute la région. Pop, électro, rock, chanson française, musiques du monde, rap...

Créé à l’initiative de la Région Hauts-de-France, le festival Haute Fréquence s’inscrit pleinement dans sa politique culturelle en proposant une programmation de qualité et des tarifs avantageux (entre 5 et 10 euros la soirée), afin d’ouvrir le festival au plus grand nombre, particulièrement aux jeunes.

40 concerts et près de 90 artistes

La Région Hauts-de-France soutient financièrement les salles, les lieux de diffusion et les centres culturels partenaires dans l'organisation de leur concert et la réalisation de leur projet. Cette année, 40 concerts réunissant près de 90 artistes sont organisés dans tous les Hauts-de-France. Chaque partenaire propose le concert d'une tête d'affiche, et, spécificité du festival Haute Fréquence, un groupe régional en première partie.

Parmi les artistes à découvrir ou redécouvrir : MNNQNS, le 22 novembre au théâtre du Familistère de Guise (02), General Electriks, le 23 novembre à La Manufacture à Saint-Quentin (02), ), Cali, le 24 novembre à l’Espace Flandre à Hazebrouck (59), Cabadzi X Blier, le 24 novembre à La condition publique de Roubaix (59), Hollysiz le 17 novembre à La Manekine à Pont-Ste-Maxence (60), Alexis HK, le 16 novembre Salle Josiane Balasko à Chambly (60), Chapelier Fou, le 9 novembre au Métaphone à Oignies (62), Birth Of Joy, le 20 novembre au Théâtre Le Poche à Béthune (62), Calypso Rose, le 15 novembre au Théâtre municipal d’Abbeville (80), collectif BLKFEM, le 19 novembre au Safran à Amiens (80), Giedré, le 14 novembre au Marché couvert à Villers-Bretonneux (80)...

Des concerts à petits prix

Tous les concerts du festival sont aux tarifs de 5 € (réduit) et 10 € (plein) sauf la soirée dédiée à la scène régionale à Saint-Quentin le 15 novembre dont l’accès sera gratuit. Les tarifs réduits concernent les jeunes de moins de 25 ans, les étudiants, les demandeurs d’emploi, les titulaires du RSA et les groupe de plus de 10 personnes.

Des actions de médiations culturelles pour les jeunes

Chaque partenaire propose également, en marge des concerts, des actions culturelles afin de sensibiliser les publics les plus jeunes aux métiers liés aux spectacles. 40 projets sont ainsi programmés sur tout le territoire : des ateliers d’écriture, de sensibilisation, des conférences, des interventions dans les écoles et les lycées…

Par ailleurs, la Région Hauts-de-France propose en parallèle des actions de médiations culturelles à destination de lycéens d’une dizaine d’établissements partenaires à travers le territoire :

  • Des actions autour du Graff, des ateliers photos de concert, radio, écriture journalistique, à Boulogne, Albert, Chambly, Lille, Hénin Beaumont, Abbeville….
  • Des conférences sur les musiques actuelles dans des lycées éloignées des salles programmées dans le cadre du festival.

Un temps fort pour la scène régionale

La Région Hauts-de-France organise une soirée dédiée à la scène régionale le 15 novembre à La Manufacture à Saint-Quentin (02). Une belle opportunité pour cinq groupes des Hauts-de-France de se faire connaître auprès du grand public et des réseaux régionaux du Printemps de Bourges.

Au programme : Science Against Spheric Silence (62), The Deans (02), The Kinds (80), Two Trains Left (60) et Okay Monday (59).

Toute la programmation sur: www.haute-frequence.fr

 

Partager

Send this to a friend