Toutes les actualités
Publié le 16/06/2016
vign_redball-e1466082627760-1024x584

Trente-huit ans après, la Rue est (toujours) à Amiens

Du 17 au 19 juin, le festival "La Rue est à Amiens" donne les clés de la ville à des compagnies artistiques venues du monde entier. Un événement soutenu par la Région à découvrir ce week-end.

Ce n’est pas un hasard si c’est à Amiens, en 1978, que fut créé le premier festival de rue du pays. Il s’agissait alors, au moment où la ville se réinventait sur le plan de l’urbanisme et renouvelait sa population, de donner un nouveau sens à l’espace public, d’y semer partout l’esprit de beauté, de sensibilité, de partage sans barrière, d’ouverture... Ainsi est né le festival La Rue est à Amiens !

Trente-huit ans plus tard, cet esprit est non seulement toujours intact, mais absolument nécessaire. "Sans barrière et sans billet, les arts de la rue constituent le véritable terreau de la démocratisation culturelle", explique Jean-Pierre Marcos, directeur du Pôle national cirque et arts de la rue, à Amiens.

En avance sur les grands courants artistiques

Evolutive, toujours en dynamique, en prise et souvent même en avance sur les grands courants artistiques, la fête dans la rue d’Amiens est aujourd’hui une référence internationale. Pour cette 39ème édition, plusieurs temps forts sont proposés au public : l’installation sculpturale vivante "red ball project"  de l’artiste new-yorkais Kurt Perschke, la "techno procession" des roues de couleurs, la parade extraordinaire d’Azalaï, caravane nomade venue de l’autre côté de la Méditerranée.

Par ailleurs, dans les rues du quartier Saint-Leu, des clowns investiront chaque jour le quotidien des habitants de la ville et interpelleront les passants pour livrer leur vision du monde décalée et poétique. Au total, ce sont près d’une vingtaine de compagnies qui s’apprêtent à transformer la ville.

Programme complet et infos pratiques

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*