Toutes les actualités
Publié le 09/03/2018
© Ph.Dapvril / Région HdF

La Région et EDF s’engagent pour une nouvelle stratégie énergétique

Le 8 mars 2018, la Région Hauts-de-France et EDF ont signé un partenariat ambitieux. Les objectifs sont de mettre en œuvre la transition énergétique en favorisant le développement économique de notre territoire et la formation aux nouveaux emplois.

Une transition énergétique innovante et décarbonnée

"J'ai une vision claire, ambitieuse et durable de la stratégie énergétique que doit développer la Région, explique Xavier Bertrand. Cela passe par un rééquilibrage de notre mix énergétique : d'une part, la réaffirmation de la place du nucléaire et, d'autre part, la diversification des énergies durables. Je pense, par exemple, au solaire mais aussi à la méthanisation, notamment dans l’industrie agro-alimentaire, ou encore l’hydrogène."

Dans ce cadre, la Région et EDF vont mettre en place des solutions innovantes en matière d'énergie et d'économie circulaire et travailleront sur plusieurs scénarios de mix énergétiques sur différents horizons allant jusqu'en 2050. Le groupe énergétique a d’ailleurs accepté l’invitation à participer au "think tank" que la Région souhaite mettre en place d’ici fin 2018 sur la problématique générale de l’énergie.

Renforcer le nucléaire et créer des emplois

L'investissement de 4 milliards d'euros prévu à la centrale nucléaire de Gravelines (59) représente une importante opportunité économique pour les Hauts-de-France, le quart des emplois induits pouvant être assuré par des entreprises de la région. La Région et EDF ont donc décidé de créer un pôle de compétence nucléaire, mais aussi de développer le programme NUCLEI pour aider les entreprises à se positionner sur les marchés du nucléaire. L’enjeu est décisif aux yeux de Frédéric Motte, président du MEDEF Hauts-de-France : "Au-delà des grands enjeux de la formation et de l’innovation en recherche et développement, la mutualisation des énergies des entreprises du territoire est impérative. Nous comptons beaucoup de petites et moyennes entreprises. Il est donc nécessaire de nous organiser collectivement pour aller sur ces grands marchés."

Organisés et optimisés : Sylvie Jéhanno partage l’objectif. La directrice générale de Dalkia, entreprise qui dédie son activité aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, entend en effet "prendre toute sa place dans cette dynamique".

De plus, dans le cadre du partenariat, EDF renforcera sa politique d'accueil d'alternants au sein de ses effectifs et les offres d'emplois à pourvoir dans le groupe seront proposés aux demandeurs d'emploi par le biais de Proch'Emploi.

À lire aussi

En Hauts-de-France, rev3 : on en rêve déjà !

La troisième révolution industrielle, appelée rev3, sera celle de la ...


Fourmies, cœur de rev3

Les premières rencontres territoriales de la Troisième révolution ind...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

Un commentaire sur “1”

  1. Marco D'ALESSANDRO -

    Raison de plus pour arrêter L’ÉOLIEN et de démanteler tout tout de suite pendant qu’on connait les sociétés exploitantes ! Après il sera trop tard !

Partager

Send this to a friend