Toutes les actualités
Publié le 01/12/2017

La Région et Adecco veulent accélérer les recrutements

Signé en novembre 2016, le partenariat entre la Région et Adecco a permis de créer 181 CDI intérimaires. Et ce n'est qu'un début.

En novembre 2016, la Région signait une convention de partenariat avec Adecco. Un an plus tard, 181 personnes ont été recrutées en CDI intérimaire grâce à Proch'Emploi. Ce premier résultat est très positif, même si les deux partenaires veulent aller encore plus vite. "Après un an, on voit que ça marche. Maintenant on souhaite accélérer : comment peut-on améliorer le dispositif pour être plus efficace ?" s'interroge Xavier Bertrand, le président de Région.

Chez Adecco, on salue la qualité du sourcing de Proch'Emploi. "Il n'existe pas de partenariat de cette nature ailleurs en France, reconnaît Christophe Catoir, président France The Adecco Group. Après quelques semaines de rodage, le recrutement maintenant s'accélère. "Les cinq pôles de compétences partagées (PCP) sur tout le territoire fonctionnent très bien. Nous comptons entre 25 et 30 personnes intégrées par mois."

Pour améliorer encore le partenariat et toucher davantage de personnes, il faut accentuer les actions de formation des demandeurs d'emploi. Une relation plus étroite avec les Centres de formation d'apprentis (CFA) en Hauts-de-France pourrait être une solution.

Le CDI intérimaire, la bonne option pour les entreprises

Le CDI intérimaire existe depuis mars 2014. Les personnes recrutées sous ce type de contrat effectuent des missions pour des entreprises d'un même secteur d'activité, mais sont employées par l'agence d'intérim (ici, Adecco) qui les a embauchées. Entre deux missions, elles continuent d'être payées (contrairement à l'intérim classique) et peuvent également suivre des formations pour monter en compétences.

Pour les secteurs de la logistique, de l'automobile ou de l'aéronautique, cette solution flexible permet aux entreprises de recruter du personnel pour des missions précises de quelques semaines à plusieurs mois. "Le CDI intérimaire est un très bon dispositif pour nous", reconnaît Eric Maurisse, responsable emploi chez PSA Hauts-de-France. Concernant le pôle automobile, Renault, Peugeot et Toyota travaillent ensemble. "Cela nous permet de pérenniser l'emploi sur un même territoire," ajoute Eric Maurisse.

… et pour les salariés !

Pour les salariés, c'est l'assurance d'être en CDI et de développer leurs connaissances sur différents postes et dans plusieurs entreprises. Sophie Cauwet a été recrutée en CDI intérimaire comme conducteur de ligne pour le secteur de l'automobile. "Ça me permet de découvrir plusieurs entreprises, de me faire connaître tout en continuant à me former", explique la jeune femme.

Hélène Dransart, en CDI intérimaire actuellement en formation chez Proméo, confirme. "Ça répond à toutes mes attentes".

Candidatez avec Proch'Emploi

Il n'y a pas de profil type et aucun diplôme n'est requis pour postuler à un CDI intérimaire. Si vous êtes intéressés, contactez Proch'Emploi

ou découvrez les offres sur la page Facebook de la Région.

À lire aussi

Proch’Emploi : du concret tout au long de l’année

Mercredi 10 mai à Lille dans les locaux de la Région, Proch'Emploi org...


Adecco recrute en Hauts-de-France avec Proch’Emploi

Envie de faire carrière dans l'industrie automobile ou agroalimentaire ...


Adifa Sayed, un travail grâce à Proch’Emploi

Adifa Sayed est agent d’accueil au Phénix de Valenciennes, scène nat...


Envoyer à un ami