Toutes les actualités
Publié le 16/02/2018

Les ciné-clubs reviennent au lycée

Le 13 février 2018, la Région et le Centre national du cinéma et de l'image animée (CNC) ont officialisé leur partenariat en signant une convention de coopération. Celle-ci fait la part belle à la question de l'éducation à l'image avec notamment le développement des ciné-clubs dans les lycées et CFA de la région.

La convention signée avec le CNC comporte un important volet consacré à l'éducation à l'image. Ainsi, avec l'opération "Volontaires cinéma et citoyenneté" le ciné-club fait son grand retour dans les lycées et les centres de formation des apprentis (CFA) des Hauts-de-France.

La Région et le CNC accompagnent Unis-cité, l'association qui forme et coordonne les jeunes volontaires en service civique. Ils sont 86 (100 dès la rentrée 2018-2019), à sillonner les établissements de la région pour partager leur passion avec les élèves. À 21 ans, Lucille intervient dans les lycées et CFA du Nord : "Nous disposons d'un catalogue de 30 films : on organise des projections pour les élèves et on ouvre le débat ensuite avec eux sur les thématiques soulevées dans le film, comme l'égalité, le vivre-ensemble, l'environnement…". "La thématique la plus souvent abordée dans les établissements est celle du harcèlement, raconte Tristan, volontaire "ciné et citoyenneté" dans la Somme depuis octobre 2017. Cela permet de mener des débats intéressants, et les échanges avec les jeunes relèvent de l'apprentissage mutuel".

"Grandir en tant que citoyens"

Pour Sarah et Valentine, en terminale bac pro boulangerie-pâtisserie, participer aux ciné-débats avec Lucille a été une expérience très enrichissante : "on a vu Les combattants et Demain, ça nous a fait beaucoup réfléchir ! Les volontaires nous ont apporté beaucoup car des sujets, comme l'environnement par exemple, nous touchent directement même si on n'en avait pas vraiment conscience avant. Aujourd'hui, on peut dire que ces ciné-débats ont contribué à nous ouvrir les yeux et nous faire grandir en tant que citoyens…"

Les Hauts-de-France, terres de tournages

"Avec ses pôles d'excellence, ses entreprises et ses écoles reconnues dans le monde entier, les Hauts-de-France ont fait de la culture et du cinéma un véritable axe de développement" s'est réjoui Frédérique Bredin, présidente du CNC. En multipliant par 2,5 le fonds d'aide à la production pour atteindre 7,6 millions d'euros en 2017, la région Hauts-de-France devient en effet une terre de tournages considérable.

En 2017, 170 œuvres pour le cinéma ou la télévision, documentaires, fictions, animation, etc. ont été cofinancées grâce au mécanisme du 1 pour 2 (le CNC contribuant au budget régional à hauteur d'1 euro pour 2 euros investis par la Région). "Il y a encore plus de retombées que ce que l'on avait pensé, a confirmé Xavier Bertrand, président de Région, on ne va pas s'arrêter là !"

À lire aussi

Cinéma : la Région soutient la production de films et la modernisation des petites salles

Dans le cadre de son soutien au cinéma, les Hauts-de-France participent...


Acteurs culturels, la Région finance votre formation

Vous êtes professionnel du monde culturel, salarié d'une structure, di...


Clint Eastwood fait (lui aussi) le choix des Hauts-de-France

Clint Eastwood réalise un film sur l'attentat déjoué dans le Thalys, ...


Partager

Send this to a friend