Tous les communiqués de presse
Publié le 02/05/2016
Jardins en scène 2016

Les spectacles essaiment dans les jardins des Hauts-de-France

Sortir les spectacles des salles pour les faire fleurir dans les parcs, les bois ou les forêts, c’est le principe de Jardins en scène…. De mai à octobre, près de 90 spectacles de danse, de théâtre, de contes, de marionnettes ou de musique se donneront dans les parcs et jardins avec leur cortège de musiciens, comédiens, danseurs ou acrobates. Une idée qui a germé en Picardie en 2009 et a essaimé pour cette saison 2016 dans toute la région Hauts-de-France.

Icon
Jardins en scène 2016

Du conte musical aux spectacles des arts de la rue qui investiront le Familistère de Guise pour le 1er mai, en passant par des patrouilles de parapluies à l’abbaye de Valloires, des concerts de musique classique ou de jazz à Saint-Riquier, un bal participatif disco… la programmation de Jardins en scène est cette année encore très éclectique. Elle propose, à partir du 30 avril et jusqu’au 9 octobre, 84 manifestations dans 66 lieux différents sur tout le territoire et pour tous les publics.

 De la musique pop…

Dans le cadre de la programmation de Jardins en scène, une « carte blanche » sera confiée aux jeunes musiciens de Gderws, groupe oscillant entre pop et électro, vainqueur du Tremplin des jeunes du Picardie Mouv en 2014. Ils se produiront à l’ancienne Commanderie de Neuilly-sous-Clermont (60). On y croisera de nombreux artistes comme Gordon et Duns Scott pour la musique, Julien Appert pour la vidéo….

… à l’opéra

Dans un tout autre registre, l'Orchestre de Picardie se produira dans des lieux très différents et notamment dans les jardins de Séricourt (62) pour une soirée d'opéra, avec la grande soliste Cornélia Götz, dont la voix de « soprano colorature » au timbre cristallin incarne la Reine de la nuit de la Flûte enchantée de Mozart.

En passant par les chorégraphies diverses…

On croisera également des pointures nationales de la danse, à l’image de la chorégraphe Nathalie Pernette qui donnera avec sa compagnie sa dernière création « La figure du gisant » à la Chartreuse de Neuville-sous-Montreuil (62), ou les chorégraphes Christian et François Ben Aïm qui proposeront « La forêt ébouriffée » au Domaine d’Éclusier-Vaux (80). Leur spectacle de théâtre, de danse, de musique, de vidéo, ou d’ombres chinoises a été créé pour le jeune public avec la collaboration de Mélusine Thiry.

Le « Performing Bal Disco le bal dont vous êtes le héros », sera donné au théâtre tout Thérain, à Canny-sur-Thérain (60) pour une plongée dans les années 1970. Aux platines, DJ Clotilde animera le dance floor. Marinette Dozeville donnera les codes et les gestes clés de quatre courtes chorégraphies collectives...

…et autres arts visuels, théâtre, cirque, marionnette, etc.

Sur un rythme différent : la promenade à sept mètres à l’heure de la marionnette géante au look de robot humanoïde dans les jardins du Clos Joli à Brécy (02) par la compagnie Tantôt. Ainsi la performance tient-elle du théâtre de rue, de l’exposition vivante et de l’installation vidéo.

Autre temps fort, au sein du parc à l’anglaise du château de Creuse (80) : Sodade, du cirque Rouages. Sur deux fils adossés à une grande structure évoluent à 5 mètres du sol les artistes acrobates, parfois même en vélocipède.

Les festivals des Fabriques (danse, musique, arts visuels, théâtre), de caves (théâtre), des forêts (musique classique), des comiques agricoles (Théâtre, cirque, musique) ou art, villes et paysages et autres jazz sur l’herbe, aux Champs-Elysées ou à Saint-Omer : les opérations des partenaires trouvent toute leur place dans la programmation de la saison de Jardins en scène.

Des jardins extraordinaires et des sites remarquables

Des parcs et jardins remarquables vont mettre en scène dans leur écrin de verdure et de fleurs des spectacles habitués aux salles obscures. Plus que des décors, ces sites, à l’image des jardins de Séricourt sont de véritables toiles vivantes. Comme le jardin de la Paix qui abrite une cathédrale de roses ou les cinq jardins du Clos Joli de Brécy dans l’Aisne avec leurs allées de cyprès, de charmes et de tilleuls centenaires.

De nouveaux lieux seront également investis tels que la Chartreuse de Neuville, un domaine monastique édifié au XIVème siècle avec ses 7 000 m² de jardins simples et généreux, fidèles à l’esprit de l’Ordre des Chartreux et ses incontournables potager et parcelles médicinales et aromatiques...

Bien plus que des spectacles

Jardins en scène c’est aussi des moments de partage, de découverte ou de pratique d’une discipline artistique, l’occasion de rencontres privilégiées avec les artistes. C’est également la mise en place d’installations particulières avec des transats, des coins lecture, des expositions… Ou encore des moments conviviaux autour de goûters, d’apéritifs… Nombreux lieux proposent également de la restauration sur place. Autant d’occasions de découvrir les jardins et les spectacles autrement.

Jardins en scène propose des spectacles gratuits programmés par la Région, les pôles artistiques (Comédie de Picardie, Le Tas de Sable - Chés Panses vertes, Orchestre de Picardie, EPCC Pôle national cirque et arts de la rue Amiens) mais aussi des manifestations, payantes ou gratuites, portées par des associations ou des collectivités partenaires (Conseils départementaux de l’Oise et de la Somme, Maison de la culture d’Amiens, Centres culturels de rencontres de Saint-Riquier et d’Ermenonville, Compagnie Isis, Festival des forêts, etc.).

 Il est conseillé de réserver sa place via le site du festival : http://www.jardinsenscene.fr