Toutes les actualités
Publié le 07/11/2018

Imminence, nouvelle star de l’agriculture des Hauts-de-France

L'élevage des Hauts-de-France à l'honneur ! Imminence, une vache de race bleue du Nord, a été choisie pour devenir l'égérie du Salon international de l'agriculture 2019. Une incroyable source de fierté pour Gilles Druet, son éleveur comblé.

Elle avait tout pour séduire le très pointilleux jury du Salon international de l'agriculture : une robe blanche tachetée de gris et de bleu, un mufle large, un cou svelte, un museau et des sabots noirs. Imminence, une bleue du Nord élevée par Gilles Druet, à Saint-Aubin (59), a remporté tous les suffrages et sera la nouvelle égérie du plus grand salon français dédié à l'agriculture en France. Une reconnaissance pour le travail de l'éleveur, mais aussi pour l'avenir de toute une race animale, qui va bénéficier d'un important coup de de projecteur pendant de longues semaines.

Imminence, future star dans le métro

C'est la première fois qu'une bleue du Nord est l'égérie de l'agriculture française. Bientôt, Imminence s'affichera dans le métro, dans les magazines, sur les billets d'entrée à Paris Expo Porte de Versailles… Pendant toute la durée du Salon, du 23 février au 3 mars 2019, la bleue du Nord sera la "star" que voudront approcher tous les visiteurs, les enfants. La vache disposera, pour son confort, d'un espace réservé et d'une attention particulière de son éleveur. Mieux : Imminence disposera même prochainement de son propre compte Twitter !

"Ça ne m'arrivera qu'une seule fois au cours de ma carrière, c'est certain. La nomination d'Imminence est une immense fierté, la récompense d'un travail acharné et d'une passion toujours intacte pour mon métier, révèle Gilles Druet, à la tête d'un cheptel de 250 vaches, dont 100 laitières. Depuis la révélation du nom et de la photo de 'ma' vache, je suis très sollicité. Les médias de la France entière font la promotion de la bleue du Nord : c'est à la fois un honneur et une grande responsabilité."

"Au-delà de la vache égérie, c’est une race à faible effectif, la bleue du Nord, que l’édition 2019 du Sia met à l’honneur", précisent les organisateurs du salon. Imminence pourra donner "ainsi une visibilité unique, aussi bien auprès du grand public que de futurs éleveurs à la bleue du Nord".

Nos agriculteurs ont du talent

Petits-fils et fils d'agriculteurs, Gilles Druet est un défenseur de la race bleue du Nord. À la tête depuis 1996 d'une exploitation convertie au bio, cet agriculteur a fait le pari de faire perdurer une race caractéristique des Hauts-de-France, sur le point de s'éteindre au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.

"La bleue du Nord a bien failli disparaître, confirme l'éleveur. Seuls quelques irréductibles éleveurs, dont mon grand-père et mon père, se sont battus au fil des décennies pour garantir la survie d'une race typique de notre région. Aujourd'hui, nous sommes 25 éleveurs, principalement dans le Nord et dans le sud de la Belgique, à faire perdurer la race." Une race que la Région entend bien aussi sauvegarder, notamment en accompagnant les agriculteurs avec une stratégie globale et des aides ciblées.

À lire aussi

Agriculteurs : le Point accueil bio est à votre écoute

La Région croit en l'avenir de la filière bio et veut aider les agricu...


Agriculteurs, vous voulez vous diversifier ? La Région vous aide.

Les conseillers régionaux viennent d’approuver le lancement d’"Acti...


« Notre agriculture dispose d’une foule d’atouts à valoriser »

À l'occasion du 55e Salon de l'agriculture, à Paris, Marie-Sophie Lesn...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Salon international de l’agriculture
Du 23 février au 3 mars 2019
Paris Expo Porte de Versailles – 1 Place de la Porte de Versailles, 75015 Paris
salon-agriculture.com

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Partager

Send this to a friend