Tous les communiqués de presse
Publié le 24/10/2018

« humAIn », l’ambition des Hauts-de-France pour une intelligence artificielle au service des habitants

En juillet 2018, l’Agence Nationale de la Recherche lançait un appel à manifestations d’intérêt pour doter la France d’instituts interdisciplinaires en intelligence artificielle (3IA). L’objectif : développer la recherche, la formation, l’innovation en IA et renforcer le positionnement de la France au niveau mondial. Présentant tous les atouts nécessaires, les Hauts-de-France sont candidats pour accueillir un institut 3IA.

Icon
« humAIn », l’ambition des Hauts-de-France pour une intelligence artificielle au service des habitants

Forts d’un maillage dense de laboratoires de recherche, de pôles de formation et d’interfaces entre la science et le monde socioéconomique, les Hauts-de-France présentent tous les atouts pour viser ce label 3IA. La Région Hauts-de-France, la Métropole Européenne de Lille, la Communauté d’agglomération Lens-Liévin, le CNRS, le Centre Inria Lille-Nord Europe, l’Université de Lille, l’Université d’Artois, des entreprises, des clusters : les acteurs académiques et économiques du territoire sont mobilisés et portent la candidature "humAIn".

Pourquoi "humAIn" ? L’objectif étant de développer l’IA autour de secteurs stratégiques en Hauts-de-France mais toujours en mettant l’homme au centre des réflexions. L’ambition des Hauts-de-France : une IA compréhensible par l’humain et à son service tout entier.

Les Hauts-de-France, un territoire incontournable pour accueillir un institut interdisciplinaire en IA

L’axe Lille-Lens rassemble sur l’aire urbaine de Lille trois laboratoires reconnus au niveau national et international pour l’excellence et les résultats de leurs chercheurs :

  • le Centre de Recherche en Informatique de Lens (UMR 8188 CNRS, Université d’Artois), CRIL
  • le Centre de Recherche en Informatique, Signal et Automatique de Lille (UMR 9189 CNRS, Université de Lille, Ecole Centrale de Lille), CRIStAL
  • le Laboratoire Paul Painlevé (UMR 8524 CNRS Université de Lille), LPP.

Les laboratoires CRIStAL et Painlevé travaillent au coeur des dynamiques du numérique, en articulation étroite avec le centre de recherche Inria Lille-Nord Europe. Au total en Hauts-de-France, plus de 140 chercheurs sont mobilisés sur le coeur scientifique de l’IA et ses champs applicatifs. Véritable illustration de cette excellence : 6 des 8 derniers prix de la meilleure thèse en IA, remis par l’Association Française pour l’IA, ont distingué des thèses du CRIL ou de CRIStAL.

Cette identité régionale scientifique forte se retrouve dans le pôle de compétences "monde numérique humanisé", qui fait partie des concentrateurs d’excellence distingués par la labellisation I-Site Université Lille-Nord Europe en février 2017. Le projet humAIn s’articule donc avec la stratégie de développement et de partenariat avec le monde économique de l’I-Site, et avec son projet de rayonnement à l’international.

Développer l’IA autour de la santé, du commerce et de la distribution pour les habitants des Hauts-de-France

Le projet porté par les Hauts-de-France propose de développer l’IA dans trois domaines, marqueurs essentiels pour la région :

  • La santé

L’objectif est de trouver et d’anticiper des solutions personnalisées pour améliorer le quotidien des patients atteints de pathologies qui nécessitent un suivi sur le long terme. L’IA fournira une aide précieuse pour affiner des diagnostics, mais également pour améliorer les parcours de soins ou anticiper les risques liés aux pathologies chroniques. C’est notamment le cas du diabète qui touche près de 4 millions de personnes en France et pour lequel un pôle de recherche d’envergure mondiale se structure autour d’équipes lilloises de tout premier plan. La reconnaissance du projet PreciDiab, auquel ont notamment contribué Inria et l’Université de Lille, en est une illustration.

  • Le commerce et la distribution

L’IA permettra de trouver des solutions innovantes afin d’améliorer le service rendu au client et gagner en efficacité pour les entreprises.
La région compte plusieurs grands groupes du commerce et des enseignes phares : Auchan, Adeo (Leroy Merlin), Décathlon, Pimkie, Norauto, Boulanger… Berceau historique de la vente à distance, au coeur du premier bassin de consommation européen, la région sait en effet compter sur ces entreprises qui inventent le parcours client personnalisé du shopping de demain. Plusieurs enseignes ont déjà manifesté leur intérêt et leur soutien au projet humAIn.

L’ambition des Hauts-de-France est aussi de développer la formation des jeunes. Région la plus jeune de France, les Hauts-de-France se fixent le défi de former les jeunes aux métiers d’aujourd’hui et de demain pour anticiper les mutations générées par l’IA. humAIn répond à cet objectif en plaçant la formation en IA pour tous au coeur de son projet et contribuera ainsi au développement des compétences et de l’emploi.

Partager

Send this to a friend