Toutes les actualités
Publié le 16/05/2017

Les Hauts-de-France ouvrent le festival de Cannes !

Du 17 au 28 mai, c'est la 70e édition du Festival de Cannes. Trois films soutenus par la Région seront présentés dont celui de la soirée d’ouverture, Les Fantômes d’Ismaël d’Arnaud Desplechin.

La région sera "l'invitée d'honneur" de la 70e édition du Festival de Cannes. Trois films soutenus par la Région, via Pictanovo, seront présentés durant la quinzaine de ce prestigieux festival.

  • Les Fantômes d’Ismaël, d’Arnaud Desplechin, produit par Why Not Productions, ouvrira le Festival de Cannes.
    Tourné en partie à Roubaix (59) et sur l’Ile de Noirmoutier, en Vendée, le 9e long métrage d'Arnaud Desplechin réunit Mathieu Amalric, Marion Cotillard, Charlotte Gainsbourg et Louis Garrel. Le film porte sur le thème de la seconde chance : à la veille du tournage de son nouveau film, le cinéaste Ismaël Vuillard voit sa vie chamboulée par l’apparition d’un amour qu’il croyait disparu…
    Le cinéaste roubaisien s’est vu décerner, en 2016, le César du meilleur réalisateur et a été membre du jury du Festival de Cannes en 2016.

 

  • Happy End, de Michael Haneke, produit par Les Films du Losange, est en sélection officielle.
    Tourné principalement dans le Calaisis (62) et le Douaisis (59), Happy End met en scène Jean-Louis Trintignant, Isabelle Huppert et Mathieu Kassovitz. Michael Haneke résume ainsi son film : "tout autour, le monde, et nous, au milieu, aveuglés. Instantané d’une famille bourgeoise européenne." Michael Haneke fait partie des rares cinéastes doublement palmés à Cannes : Amour, en 2012, et Le Ruban Blanc, en 2009, ont tous deux reçus la Palme d’Or.

 

  • Jeannette, de Bruno Dumont, est sélectionné à La Quinzaine des réalisateurs.
    Pour ce téléfilm, produit par 3B Productions, Bruno Dumont allie cinéma, musique et danse. Adapté de deux œuvres de Charles Péguy, Jeanne d’Arc (1897) et Le Mystère de la Charité de Jeanne d’Arc (1910), le réalisateur natif de Bailleul (59) crée un drame nourri par des obsessions sur la question du mal et de la souffrance dans le monde.
    Fidèle  à  sa  région,  Bruno  Dumont  a choisi la Côte d’Opale pour "planter"  sa  comédie  musicale : paysages de landes, dunes et forêts. Jeannette est  interprété  principalement  par  deux  jeunes  filles  et  une  jeune  femme,  toutes  trois originaires de la région, actrices, chanteuses et danseuses non professionnelles.

Pictanovo, un soutien incontournable

Ces films ont été co-produits par Pictanovo, qui soutient financièrement chaque année un grand nombre de projets cinématographiques et audiovisuels. Avec une centaine d’œuvres soutenues en 2016, Pictanovo intervient à la fois sur le co-financement, avec le soutien de la Région Hauts-de-France, pour le long métrage et le court-métrage, et en coproduction pour les œuvres destinées à la télévision. Basé à Tourcoing (59), ce pôle régional d'excellence propose également des aides à l’écriture, au développement et à la production.

Les Hauts-de-France aiment le cinéma

Avec des décors variés, des centaines d’entreprises et de professionnels de l’audiovisuel, les Hauts-de-France sont depuis longtemps une grande région de cinéma. Qu’il s’agisse de long-métrages ou de séries télé, de plus en plus de tournages ont lieu dans la région. Ainsi, entre 2003 et 2014, le nombre d’emplois dans la filière a doublé pour atteindre près de 5 000 postes. Et pour le 7e art, la Région s'engage : le budget consacré au cinéma est multiplié par 2,5 et passe de 4 à 10 millions d'euros par an. Par ailleurs, la région a été choisie pour accueillir le premier festival international des séries à Lille (59), du 1er au 10 juin 2018. Une belle reconnaissance de la politique de soutien à l'audiovisuel de la Région.

La région à nouveau au palmarès de Cannes ?

Les prix et les nominations de films tournés en Hauts-de-France ne se comptent plus. En 2013, La Vie d’Adèle, d’Abdellatif Kechiche, tourné à Lille (59) et à Liévin (62), avait reçu la convoitée Palme d’or du festival. La région remportera-t-elle une nouvelle récompense ? Réponse le 28 mai lors de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes !

À lire aussi


Cinéma : la Région soutient la production de films et la modernisation des petites salles

Dans le cadre de son soutien au cinéma, les Hauts-de-France participent...


Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*

Envoyer à un ami