Toutes les actualités
    Publié le 21/06/2016
    inondations

    Inondations : un fonds d’urgence d’un million d’euros

    Entre le 30 mai et le 7 juin, les territoires des Hauts-de-France ont été confrontés à de très fortes intempéries

    Pour faire face aux situations exceptionnelles provoquées par les inondations, la Région débloque un fonds d’urgence.

    1 million d'euros : c'est le montant total du fonds d'urgence "Inondations" voté par la Région Hauts-de-France. Les bénéficiaires seront les communes, les entreprises, les agriculteurs et les particuliers sévèrement touchés par les inondations.

    Les communes

    300 000 € seront directement consacrés aux communes les plus durement frappées par les inondations. Ce fonds sera versé en complément des dispositifs d’État au bénéfice des communes des Hauts-de-France et de leurs groupements : il permettra de financer les études nécessaires pour ces collectivités, préalables à la remise en état de leur patrimoine touché par les intempéries.

    Les entreprises

    C'est le cœur du fonds d'urgence "Inondations". La Région mobilise, en priorité et en urgence, un fonds de 700 000 € au profit des TPE-PME-PMI. Bénéficiaires : les entreprises et les agriculteurs, y compris dans les Hortillonnages d'Amiens et les maraîchers, dont les établissements sont situés dans les communes visées par les arrêtés de catastrophe naturelle des 8 et 15 juin 2016.

    Pour les TPE-PME, cette aide prendra la forme d’un dispositif d’avance remboursable forfaitaire. Un numéro unique pour les chefs d’entreprises concernés, le 0800 59 62 00, est ainsi mis en place. La plateforme téléphonique va permettre, d'ici le 31 juillet 2016, de :

    • recenser les entreprises devant être aidées
    • diffuser le dossier de demande d’avance remboursable
    • accompagner les entrepreneurs dans la constitution de leur dossier

    Les agriculteurs dont les matériels, les bâtiments ou les cultures ont subi des dégâts consécutifs aux inondations percevront des indemnités au titre du Fonds national de gestion des risques en agriculture. Ces indemnités seront complétées, si nécessaire, par le fonds d'urgence mis en place par la Région Hauts-de-France.

    Pour une information complémentaire, ou pour connaître le bon interlocuteur, les communes et les acteurs économiques peuvent contacter le :

    numerovert-inondations

     

    Trois cellules temporaires ont aussi été mises en place pour accueillir et informer les personnes concernées :

    • à Lens - Maison des Projets - rue Georges Bernanos
    • à Hucqueliers - Communauté de communes du Canton - 14, Grand Place
    • à Béthune - Voies Navigables de France - 175, rue Ludovic Boutleux


     

    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *