Toutes les actualités
Publié le 23/02/2018

Exposition Napoléon : de nombreux temps forts en région

Dans le cadre de l'exposition "Napoléon, images de la légende", la Région soutient les acteurs culturels qui entrent "en Résonance", mais aussi les musées des Hauts-de-France qui proposent des expositions "Hors les Murs". Demandez le programme !

Napoléon prend ses quartiers à Arras, mais aussi dans toute la région Hauts-de-France. Vous avez jusqu'au 4 novembre 2018 pour découvrir l'exposition exceptionnelle du musée des Beaux-arts d’Arras (62), "Napoléon, images de la légende". En écho à cette exposition, de nombreux événements vont se dérouler sur l’ensemble du territoire.

Cette programmation artistique et culturelle "en Résonance" a été conçue par les acteurs culturels régionaux et est soutenue par la Région Hauts-de-France et la Ville d’Arras. Au programme : concours, concerts, artistes en résidence ou performances … en lien avec l’histoire napoléonienne. Voici quelques-uns des temps forts à ne pas manquer.

Le concours "Sacré Napoléon"

Jusqu'au 21 avril 2018, l'Atelier Canopé d'Arras organise un concours intitulé "Sacré Napoléon", dédié aux classes de cycle 3 (CM1, CM2 et 6e), de cycle 4 (5e, 4e et 3e) ou de lycées de tout le département du Pas-de-Calais. L'objectif est de créer une production numérique originale dont la thématique et le support sont différents selon la catégorie :

  • Cycle 3 : création d’une frise chronologique enrichie sur le thème "La vie de Napoléon"
  • Cycle 4 : création d’un magazine numérique de 4 pages (utilisation de Madmagz) sur le thème "Napoléon et la construction d’un état fort"
  • Lycées : création d’une capsule vidéo de 3 minutes maximum (format mp4, vidéo en H264 et audio en AAC) sur le thème "Napoléon, ce héros".

Les enseignants et leurs élèves ont jusqu'au 21 avril 2018 pour participer et de nombreux lots sont à gagner !

Toutes les informations sur le concours "Sacré Napoléon" en Hauts-de-France

Des artistes en résidence

La programmation "En Résonance" comprend également des résidences. Groupe A - Coopérative culturelle organise une résidence de trois artistes - François Andes, François Lewyllie et Pascal Marquilly - à Arras du 9 au 21 avril, puis du 30 avril au 5 mai 2018. Les artistes vont travailler à la réalisation de plusieurs livrets sur la thématique des attributs du pouvoir de Napoléon qui seront exposés par la suite au musée des Beaux-Arts d'Arras.

Durant la résidence, les habitants seront invités à venir rencontrer les artistes dans leur atelier et à participer. Ils travailleront avec eux à partir de calques notamment, sur des détails des œuvres du musée. "Les artistes présenteront leurs techniques de travail, dans l'idée de rapprocher les habitants d'un processus de création et de les familiariser avec leurs enjeux, explique Barbara Decrock, de l'association Groupe A. Les productions des habitants pourront être intégrées à l'œuvre finale des artistes."

Hors les Murs : 25 expositions à découvrir

Pour les musées, zoom sur l'opération "Hors les Murs", soutenue par la Région et conçue en partenariat avec l’association des conservateurs des musées des Hauts-de-France. Ce projet déroule 25 expositions et parcours dans les collections des musées du territoire pour vous faire partager leurs richesses et vous inviter à découvrir cette période de l’histoire de France sous des angles très divers.

"Napoléon et la caricature. Pouvoir et contre-pouvoir par l’image", à partir du 16 juin 2018, à Boulogne-sur-Mer (62)

Ne manquez pas l'exposition "Napoléon et la caricature. Pouvoir et contre-pouvoir par l’image", à partir du 16 juin au musée de Boulogne-sur-Mer (62). Napoléon est un des premiers acteurs de la construction de sa légende, très conscient du rôle de l’image. Il inspire et s'entoure des plus grands artistes de son temps, ce qui donne lieu à une riche iconographie officielle. Parallèlement, les colporteurs diffusent largement au sein de la société l’image de l’homme au petit chapeau de feutre noir, bottes, redingote grise et main dans le gilet.

L’Empire suscite une production iconographique considérable en Europe, notamment marquée par l’influence de la production satirique anglaise. Idéalisées ou à charge, les images prennent une place centrale dans la bataille des idées mais, au-delà, elles s’ancrent durablement dans l’imaginaire et les mémoires.

"Géricault dans les collections de Chantilly", à partir du 16 juin 2018 à Chantilly (60)

Autre aspect étudié ici, l'épopée impériale. Le Cabinet d’Arts Graphiques du musée Condé à Chantilly accueille une exposition de lithographies de Théodore Géricault (1791-1824). Parmi les différents thèmes (sa formation en France et en Italie, sa passion pour le cheval, Lord Byron et le romantisme, Le Radeau de la Méduse), l’exposition évoque l’épopée impériale où dominent les malheurs de la guerre. Géricault y jette un regard critique, s’attachant à montrer la souffrance des troupiers. Il dresse également un portrait acerbe de la politique sous la Restauration en pointant son manque de considération à l’égard des anciens soldats.

 

À lire aussi

Napoléon prend ses quartiers dans les Hauts-de-France

Jusqu'au 4 novembre 2018, Napoléon prend ses quartiers à Arras avec un...


Jeu concours : L’as-tu vu Napoléon ?

Partez sur les traces de Napoléon en Hauts-de-France !


« Napoléon, images de la légende » à Arras

Jusqu’au 4 novembre 2018, le musée des Beaux-arts d’Arras accueille...


Pour aller plus loin


Documents téléchargeables

Retrouvez le programme complet des rendez-vous en Résonance et des expositions Hors les Murs

Icon
En écho à l'exposition Napoléon
Partager

Send this to a friend