Toutes les actualités
Publié le 18/04/2019

La Région participera à la reconstruction de Notre-Dame de Paris

Après le terrible incendie qui a ravagé la toiture de Notre-Dame de Paris et fortement ébranlé la structure du chef-d’œuvre français de l'art gothique, la Région Hauts-de-France participe à l'élan de solidarité internationale et proposera un don à la reconstruction de la cathédrale.

Après l'épreuve de la démolition par les flammes de la toiture, place à la reconstruction. Alors que l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris, survenu dans la soirée du 15 avril 2019, a été totalement maîtrisé par les pompiers de Paris, l'heure est à la mobilisation.

La Région Hauts-de-France, par la voix de Xavier Bertrand, a salué le travail sans relâche - et parfois au péril de leur vie - des pompiers de Paris.

Un don sera prochainement proposé pour la reconstruction du monument.

Collecte nationale organisée par la Fondation du patrimoine

La Fondation du patrimoine organise une collecte nationale pour la reconstruction de Notre-Dame de Paris. Tous les dons reçus seront intégralement versés pour le chantier de la cathédrale.

À lire aussi

Des aides pour sauvegarder notre patrimoine rural

Moulins, calvaires, fontaines, églises, beffrois, bâtiments industriel...


Valorisons, tous ensemble, le patrimoine des Hauts-de-France !

Les Hauts-de-France regorgent de trésors : des églises, des calvaires ...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

10 commentaires sur “La Région participera à la reconstruction de Notre-Dame de Paris”

  1. Catlille -

    Bonjour
    Je propose que les compagnons du devoir dans le bâtiment soit formés à la reconstruction de la cathédrale

  2. Marie -

    C est très bien d aider notre Dame pourriez vous faire quelques choses pour notre église classer à etree wamin notre maire nous dit qu ils vont devoir la laisser crouler faute d argent et la j ai une peine immense

    • dany -

      vous avez raison, l’un vaut bien l’autre.
      seulement l’une est à Paris et l’autre est à etrée wamin !!!!!!

  3. Winter Francis -

    Bonjour Monsieur Xavier Bertrand je ne suis pas contre la reconstruction de Notre-Dame de Paris les dons privés sont déjà importants .Le don que la région des Hauts de France veut faire me semble inutile .Il pourrait servir à la rénovation des églises pour des communes dont les travaux prévus sont financièrement élevés dépassant largement leur budget pour exemple les communes de Quilen,Montcavrel ,ou Damiers qui font l’objet de travaux importants et des maires qui se demandent comment ils vont pouvoir les financer , faute d’aides suffisantes,de même que le surplus des dons privés pourrait-il pas servi a ses communes aux budgets limités?

  4. Joëlle DOZIERE -

    Reconstruire OUI
    MAIS pas n’importe quoi !!!! Ce que j’entends me fait un peu peur
    Donner OUI mais pas pour n’importe quoi .
    Mon souhait est que l’on ne se rende pas compte de la reconstruction extérieurement. Beaucoup ne savaient pas que la flèche était récente
    L’identique même si des matériaux « modernes » sont utilisés
    Bon courage

  5. Nicole VALLERIE -

    C’est très bien que tout le monde s’unisse pour réparer ce magnifique monument.
    Nicole

  6. Lauret -

    Cela fait près de 50 ans que nous sommes dans notre maison et notre résidence n’est toujours pas dotée de tout à l’égout
    II y a tant à faire dans notre région si pauvre que je ne souhaite pas que mes impôts servent à ce genre de travaux

  7. christian -

    sauvons nos églises dans le nord c est la priorité mais nous ne sommes pas à paris hèlas

  8. Bertrand -

    Quand il s’agit de rénover le petit patrimoine local, les pouvoirs publics et les donateurs ne se pressent pas, loin de là ! En revanche, pour Notre Dame de Paris, il est de bon ton de donner, et l’argent ne manquera pas… La Région ferait mieux d’aider à la rénovation/préservation de son patrimoine local. Don à Notre Dame, il pourrait y avoir, mais sous une autre forme. Une des compétences du Conseil Régional n’est-elle pas l’apprentissage et la formation professionnelle ? Faire en sorte qu’il y ait les compétences pour la reconstruction, ce serait éviter de puiser directement dans le budget régional et surtout créer de l’emploi…

Partager

Send this to a friend