Toutes les vidéos
Publié le 20/06/2017

Digital IN-Pulse : deux start-ups des Hauts-de-France en Chine !

Le concours Digital-IN Pulse, organisé par le géant chinois des nouvelles technologies Huawei avec le soutien de la Région, a récompensé deux start-ups. Ces deux pépites vont maintenant booster leur business avec un voyage d’affaires en Chine.

Valoriser le travail des entreprises innovantes, c’est l’objectif du Digital IN-Pulse Hauts-de-France. Pour sa 4e édition, le concours portait sur le thème de la Ville intelligente.

Le nom des deux start-ups lauréates a été dévoilé lundi 19 juin, au siège de Région à Lille : il s’agit tout d'abord de Citymagine, entreprise innovante basée à Euratechnologies. Elle développe des solutions d’inspection d’infrastructures (routes, bâtiments, etc) par Robot-Foto. Les images tridimensionnelles ainsi récupérées permettent de mieux appréhender les travaux nécessaires.

La seconde entreprise lauréate est Partnering Technologies, qui a mis au point Diya One, le premier robot intelligent qui prend soin de la qualité de l’air intérieur. "Son intelligence artificielle lui permet de se déplacer de façon autonome, de détecter d’éventuelles pollutions de l’air intérieur et de les apurer. Mais il peut intégrer un grand nombre d’usages" explique son fondateur, Ramesh Caussy. L'entrepreneur souhaite aujourd'hui développer son marché dans l’Hexagone, en Hauts-de-France notamment, mais également à l’international.

Valoriser l’innovation "made in Hauts-de-France"

"Il est important pour nous de créer un écosystème favorable permettant à nos entreprises d’aller plus vite et plus loin" commente Xavier Bertrand. Ainsi, la récompense offerte se traduit notamment par un voyage d’affaires d’une dizaine de jours dans le secteur de Shenzen/Hong-Kong. Prévu à l’automne, ce séjour va offrir une immersion dans le grand bain pour nos deux start-ups. Leurs dirigeants seront encadrés par la firme Huawei, grand nom du secteur des technologies de l’information et des communications. Idéal pour découvrir le marché asiatique, observer et échanger, trouver de nouveaux investisseurs et développer leur marché à l’export.

Cette initiative s’inscrit pleinement dans la dynamique mise en place dans les Hauts-de-France pour encourager la création d’emplois, en particulier dans des domaines de pointe. Elle contribue également à soutenir les échanges tissés par la Région avec les partenaires chinois.

À lire aussi

La Région pro-business, pro-entreprises

La Région met en place de nouveaux dispositifs sur-mesure pour accompag...


BYD construira ses bus dans les Hauts-de-France

BYD continue son développement à l’international. Pour s’imposer s...


Envoyer à un ami