Toutes les actualités
Publié le 28/09/2018

Devoir de mémoire : 16 projets déjà soutenus par la Région

Les commémorations du Centenaire rappellent à quel point le devoir de mémoire demeure, dans notre Région, très fort. En juillet 2018, la Région a ainsi décidé de mettre en place une nouvelle politique du devoir de mémoire, notamment pour soutenir des projets associatifs, culturels, et développer le tourisme de mémoire dans les Hauts-de-France.

16 opérations ont déjà été aidées par la Région ! Parmi celles-ci, le projet "Mem Histo", qui a permis la création d’une cartographie connectée et intelligente des musées et lieux d’Histoire et de Mémoire contemporaines des Hauts-de-France, afin de valoriser le tourisme de mémoire auprès du grand public. Cet outil sera accessible en 4 langues : français, anglais, néerlandais et allemand.

Une foule d'animations à soutenir

La Région soutiendra également tout au long de l’année de nombreuses manifestations locales dans l’ensemble des départements : concerts, reconstitutions, rassemblements historiques…

À Ailly-sur-Noye (Somme) la version du centenaire du son et lumière "Le Souffle de la terre", évoquant le retour des "gueules cassées" et le passage vers "les années folles" sera également soutenu par la Région.

Le soutien de ces initiatives met en lumière la volonté forte de la Région d'entretenir et de transmettre aux jeunes générations le devoir mémoire en Hauts-de-France.

À lire aussi

1918-2018 Cent ans après, des lieux de mémoire

En cette année de commémorations de la fin de la "Grande Guerre", reto...


Commémorations du Centenaire de la Grande Guerre : un devoir de mémoire

Déjà 100 ans, mais personne n'a oublié le sacrifice de millions d'hom...


À Villers-Bretonneux, la mémoire des soldats australiens honorée

Que leur sacrifice ne soit pas vain et que leur combat perdure à traver...


Les commentaires sur cet article sont désormais fermés. Pour toute information complémentaire, appelez-le 0.800.026.080 ou posez-nous votre question ici.

2 commentaires sur “Devoir de mémoire : 16 projets déjà soutenus par la Région”

  1. van houtte daniel -

    Je suis Garde d’Honneur de Notre Dame de Lorette, chaque année je consacre une journée complète pour honorer la mémoire des soldats tombés au cour de ces luttes héroïques et faciliter à leurs familles,la visite de leurs tombes,et,ainsi perpétuer le culte des morts de la grande guerre.
    Il serait souhaitable que les Maires de toutes les communes des Hauts-de-France,lors des cérémonies du 8 mai et du 11 novembre,afin de garder ce devoir de mémoire,demandent que les enfants des écoles soient présents.

  2. Bernard-Nacer -

    Le Devoir de Mémoire !

    Quelle belle initiative de la région des Hauts de France 🇫🇷 !
    Mon mari et moi, faisons du transport de personnes et des circuits de mémoires, notamment dans les sites de mémoires :
    – Mémorial de Vimy (Vimy)
    – Mémorial de la fraternisation (Neuville-Saint-Vaast)
    – Beaumont-Hamel (Somme)
    – Hill 70 (Loos en Gohelle)
    – Notre Dame de Lorette (Souchez),
    Et bien d’autres…
    Et nous pouvons témoigner et vous dire, combien les canadiens sont sensibles et engagés dans le Devoir de Mémoires :
    « Not Forgot » fait partie de leur éducation. Qu’ils soient étudiants, retraités, en activité, députés ou même ambassadeurs, lors de leurs visites en Europe, ils font un crochet sur l’arrageois pour se recueillir au Mémorial canadiens de Vimy ! Et si nous, français pouvions avoir cette prise de conscience quant au Devoir de Mémoires, et la transmettre à notre jeunesse, dès leur enfance, ce serait magnifique !
    Les canadiens arrivant à Paris, auraient moins de difficultés à se rendre à Vimy, quand ils prennent leur billet de train pour s’y rendre, car les parisiens ne connaissent déjà pas Vimy, mais encore moins le Mémorial de Vimy, et pourtant…
    Nous commémorons le centenaire de la fin de la première guerre mondiale, et encore beaucoup de monde ne connaît pas l’histoire des différentes batailles, où des soldats ont donné leur vie, pour qu’aujourd’hui, nos enfants aient un Pays 🇫🇷
    « Ne jamais oublier »
    À très bientôt

Partager

Send this to a friend