Voir le dossier
    Publié le 23/03/2016
    88 000 formations pour les demandeurs d'emploi

    Hauts-de-France : 88 000 formations pour les demandeurs d’emploi

    Le mercredi 23 mars, l'État, la Région, Pôle Emploi et les partenaires sociaux ont signé une convention en faveur des demandeurs d'emploi. En 2016, 372 millions d’euros sont spécialement destinés à financer 88 000 formations, pilotées par la Région.

    Arras, au cœur de la préfecture du Pas-de-Calais : Myriam El Khomri se félicite de son "Tour de France des conventions", qui permet de déployer dans les territoires le plan national des "500 000 formations supplémentaires" voulues en France. Pour les Hauts-de-France, 372 millions d’euros sont débloqués : ils vont permettre de financer 88 000 formations pour les demandeurs d'emploi, dans l'ensemble des territoires de la grande région.

    "Les objectifs de ce plan, décliné en régions, sont clairs, rappelle la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social, présente pour cette signature aux côtés du président de Région, Xavier Bertrand. Nous souhaitons qualifier et favoriser le retour à l’emploi dans les bassins d'emploi et les territoires. Nous voulons également proposer des parcours de formation adaptés aux besoins des personnes et aux compétences requises par les entreprises."

    Singularité de ce plan : dans le cadre de cette convention, c'est la Région qui coordonne la mise en œuvre du plan au niveau local. Pour plus d'efficacité, l'action régionale devra être menée en étroite collaboration avec les services de l’État, les partenaires sociaux et les directions régionales de Pôle Emploi.

    Un partenariat inédit

    "L'essentiel, c'est le travail, martèle Xavier Bertrand, signataire de la convention régionale du plan national "500 000 formations supplémentaires". Cette convention va dans le sens de l'intérêt général et de la lutte contre le chômage. C'est la consécration d'un travail et d'un engagement collectifs, au service des demandeurs d'emploi. C'est aussi une grande première, un partenariat inédit entre l’État, le Conseil régional, les partenaires sociaux et Pôle Emploi."

    Comme le rappelle le président de la Région Hauts-de-France, les besoins en formation dans des métiers en tension, exprimés directement par les entreprises, sont nombreux : charcutiers-bouchers, électrotechniciens, techniciens en fibre optique, pilotes de ligne de production…

    "L'idée est d'utiliser efficacement et rapidement les fonds débloqués par ce vaste plan de formation, continue Xavier Bertrand, avant de lancer quelques pistes sur les prochains grands axes d'aide aux demandeurs d'emplois. La dynamique a déjà été engagée avec Proch'Emploi, un service qui permet de rapprocher les employeurs des personnes à la recherche d'un emploi. Elle continuera avec de futures mesures, qui vont lever l'ensemble des freins à l'emploi et au retour à l'emploi. Il faut aller vite, le plus vite possible, et bien garder à l'esprit qu'il faudra du sur-mesure pour faire reculer le chômage dans la troisième région de France".

    La convention régionale, déclinaison du plan national "500 000 formations supplémentaires", a été signée par Myriam El Khomri, ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation, Jean-François Cordet, préfet de la région Nord Pas de Calais – Picardie, Xavier Bertrand président de la Région Hauts-de-France, Laurent Gibello, président, et Yannick Ghoris, vice-président du Comité paritaire interprofessionnel régional pour l'emploi et la formation professionnelle (Coparef), Nadine Crinier, directrice régionale de Pôle Emploi.

    Pour aller plus loin


    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *