Toutes les actualités
Publié le 19/11/2018

À Contoire-Hamel, l’Europe garantit l’accès aux soins pour tous

L'Europe ne se préoccuperait pas de nos campagnes, vraiment ? En réalité, grâce aux fonds européens déployés en Hauts-de-France sous l'autorité de la Région, 26 maisons de santé ont déjà été créées ! Exemple avec la Maison de santé pluriprofessionnelle de l'Avre, à Contoire-Hamel (80).

Depuis son ouverture en avril 2018, le "succès" est au rendez-vous. Chaque jour, des dizaines de patients se rendent à la Maison de santé pluriprofessionnelle de l'Avre, à Contoire-Hamel (80). Cet équipement moderne, d'une surface de plus de 500 m², accueille toute la semaine trois médecins généralistes, un cabinet de deux kinésithérapeutes, trois infirmiers, un psychologue, une sage-femme, une infirmière déléguée à la santé publique, un coach sportif et deux diététiciennes.

Ce "petit hôpital", à taille humaine, a été financé à hauteur de près de 135 000 euros par l'Europe, via le FEADER (fonds européen agricole pour le développement rural).

Une prise en charge globale des patients

 L'Europe à Contoire-Hamel, une bizarrerie ? Non, tant le FEADER, dont la gestion est confiée à la Région, a été mis en place par l'Europe pour un "développement territorial équilibré des économies et communautés rurales " (source : europe-en-hautsdefrance.eu).

À Contoire-Hamel et dans les villages alentour, c'est la désertification médicale qui se fait ressentir. Jusqu'alors, les patients de ce territoire des Hauts-de-France devaient couvrir plusieurs dizaines de kilomètres pour honorer un rendez-vous médical. Face à "l'accroissement de la population des différents bourgs et villages ruraux, la répartition inégale des professionnels de santé, le vieillissement des médecins en exercice, la difficulté pour trouver des remplaçants en milieu rural, notre système de santé se doit de maintenir une offre de soins ambulatoires et efficace, coordonnée et d'assurer ainsi la continuité des soins pour le patient, révèlent les porteurs du projet de maison de santé à Contoire-Hamel. L'exercice pluridisciplinaire en lieu regroupé permet une prise en charge globale du patient, offrant des conditions de travail idéales pour les professionnels."

Nouvel acteur de la vie locale

L'accès aux soins, pour tous. L'axe fort du projet de maison de santé à Contoire-Hamel, instruit par les services de la Région, est aujourd'hui réalisé. Réunis, les professionnels de santé peuvent garantir une continuité des soins, dans le cadre d'une offre préservée et efficace, avec des patients acteurs de leur prise en charge.

Mieux : l'équipe de la maison de santé est devenue, au fil des mois, un nouvel acteur important de la vie locale. De multiples activités, ludiques ou pratiques, sont régulièrement proposées. Des ateliers, des conférences et la participation à des opérations nationales sont également au programme du calendrier de la Maison de santé pluriprofessionnelle de l'Avre.

À lire aussi

« Mon Europe, mon quotidien » en Hauts-de-France

Avec l’opération « Mon Europe, mon quotidien », du 29 octobre au ...


3 millions de fonds européens pour l’opération Grand site de France Les Deux-Caps

Le Conseil régional a décidé d’attribuer une subvention de 3 millio...


Amiens capitale européenne de la jeunesse en 2020 !

C'est la consécration d'une mobilisation de plusieurs mois et une excel...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Maison de santé pluriprofessionnelle de l’Avre
104 Rue Marcel Thomas, 80500 Contoire
03 22 88 49 50
Secrétariat ouvert du lundi au vendredi, de 8h à 12 et de 14h à 18h.

Partager

Send this to a friend