Toutes les actualités
Publié le 23/01/2019

Nos chercheurs ont du talent et le font savoir !

Pour encourager les doctorants à expliquer leurs travaux de recherche au grand public, Ombelliscience propose à Amiens et Compiègne des ateliers de vulgarisation scientifique par la bande dessinée, le poster ou le conte. Une démarche originale, accompagnée par la Région.

Des rats de laboratoire, les chercheurs ? L'image du scientifique en blouse blanche, l'œil vissé sur un microscope, a encore la dent dure… mais la tendance est résolument à l'ouverture. De nombreuses initiatives sont déjà menées, en Hauts-de-France comme ailleurs, pour créer des ponts entre le monde de la recherche et le grand public : organisation de concours (Ma thèse en 180 secondes), expositions, rencontres (Fête de la Science, Pint of Science, Semaine du cerveau), etc.

À Amiens, les équipes d'Ombelliscience proposent un format original : un cycle d'ateliers pour inciter les doctorants et jeunes chercheurs à expliquer autrement leurs travaux, à l'aide de supports comme la bande dessinée, le poster et le conte. 

Favoriser la rencontre entre la recherche et le grand public

Du 15 au 17 janvier 2019, dix jeunes chercheurs des Hauts-de-France se sont essayés à l'exercice du conte. L'idée : expliquer, de la manière la plus simple possible, leurs sujets de thèse pour les rendre accessibles à tous. "Le dispositif "Mets ta recherche en récit" est né en 2017. Notre objectif est de fournir aux scientifiques participants des outils, parfois inattendus, pour mieux évoquer la portée de leurs travaux, explique Nicolas Brazier, en charge du programme pour l'association, soutenue par la Région. Les doctorants sont recrutés sur CV et lettre de motivation, pour participer à des ateliers à la fois ludiques, collectifs et formateurs."

"La session autour du conte, par exemple, est très formatrice car le conte est un excellent support de communication, renchérit Bertrand Prévost, médiateur scientifique au sein de l'association Ombelliscience. Il permet d'aborder les choses différemment, de façon plus légère."

Une approche pédagogique

Une séance d'exercices de respiration, encadrée par la conteuse et metteuse en scène Swan Blachère, avant de se lancer dans l'écriture d'un conte sur son sujet de recherche fondamentale. Le défi ne fait pas peur à Romain Ulmer, en première année de thèse au laboratoire Edysan de l'Université de Picardie Jules Verne. Conseillé par un collègue, déjà passé par la formation, le chercheur suit les trois jours d'ateliers assidûment. Un bouleversement dans le quotidien du jeune homme, plus habitué à étudier le comportement de la drosophile suzukii. "Si son nom peut faire sourire, cette petite mouche provoque d'importants dégâts dans les productions de fruits rouges. Tout le défi de mes recherches est de comprendre le mode de vie de cette mouche, trouver le moyen de l'écarter des champs tout en respectant l'environnement."

Alors, pourquoi s'essayer au conte ? "Mes recherches pourraient permettre de trouver des alternatives écologiques aux pesticides et fortement aider les agriculteurs. Mon travail va m'obliger à rencontrer des professionnels, des décideurs, et la formation proposée par Ombelliscience peut me permettre de gagner en assurance", continue Romain Ulmer. "C'est le but des ateliers, et l'un des objectifs de notre association, confirme Nicolas Brazier. Grâce au conte, les chercheurs peuvent aborder différemment leurs recherches, avant de les expliquer lors de conférences, pendant des sessions d'information. Ils pourront même intervenir en milieu scolaire." Et, pourquoi pas, attirer de nouveaux talents vers la recherche scientifique.

À lire aussi

1-PRIMER, une nouvelle ambition pour la recherche

Un dispositif voit le jour en matière de recherche scientifique : 1-PRI...


Actions d’initiative régionale pour la recherche : le dispositif « Start-AIRR »

La valorisation de la recherche correspond aux moyens de « rendre utili...


Faire des Hauts-de-France, la région de la bioéconomie

La Région met en place un master plan de la bioéconomie. Objectif : ...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Ombelliscience
12 Rue Dijon, 80000 Amiens
03 65 80 14 41
ombelliscience.fr

Dates des prochains ateliers

  • Conte : du 5 au 7 février à Compiègne – UTC
  • BD : du 5 au 7 mars à Amiens  – Ombelliscience
  • Poster : du 26 au 28 mars à Compiègne – UTC

Inscriptions auprès d’Ombelliscience au 03 65 80 14 41 et brazier@ombelliscience.fr

 

 

Partager

Send this to a friend