Toutes les actualités
Publié le 05/09/2018

Céline Delgove, « agréablement surprise par une aide bienvenue »

Mère de deux enfants à Neuchâtel-Hardelot (62), Céline Delgove bénéficie de l'aide à la garde d'enfants. Chaque mois, elle reçoit 40 euros, directement versés sur son compte bancaire par la Région. Alors, pourquoi pas vous ?

Comment avez-vous connu l'aide à la garde d'enfants, créée par la Région ?

Tout à fait par hasard. C'est mon employeur qui m'en a informée, après avoir découvert l'aide dans une newsletter de la Région. Je me suis donc connectée sur le site de la Région, pour savoir si je pouvais prétendre à ce coup de pouce de 20 euros par mois.

Quelle est la marche à suivre pour bénéficier de l'aide ?

Tout se fait en ligne, de façon assez simple en réalité. Après avoir noté les conditions d'éligibilité, j'ai renseigné les différents champs à remplir sur la plateforme dédiée : mon nom, ma situation professionnelle, l'âge de mes enfants. Il a également fallu joindre à ma demande d'aide une attestation de la prise en charge de mes enfants par la nounou… Et c'est tout !

Depuis combien de temps bénéficiez-vous de l'aide ?

Cela doit faire maintenant deux ans, depuis le lancement de l'aide en réalité. J'ai d'abord fait la demande pour mon aînée Louise, qui a aujourd'hui 2 ans et demi. Et j'ai renouvelé la demande en 2018 pour Louise et mon second enfant, Charles, âgé de 8 mois. Les délais de traitement sont d'ailleurs très rapides : un mois après le dépôt de mon dossier, je recevais mon premier virement de la Région.

Concrètement, que vous apporte cette aide ?

J'ai été agréablement surprise quand j'ai su que je pouvais en bénéficier. Alors, j'en profite pour en parler autour de moi, comme à une amie qui vient tout juste d'être maman de jumelles.

Certes, ça peut paraître dérisoire, car faire garder ses enfants coûte très cher. Mais avec Louise et Charles, je touche tout de même 120 euros par trimestre de la part de la Région. Cela me permet, par exemple, de faire davantage de sorties et découvertes avec mes enfants : je compte d'ailleurs les emmener prochainement à Nausicaa, à Boulogne-sur-Mer. C'est toujours ça à prendre, non ?

À lire aussi

Aide à la garde d’enfants : près de 11 800 bénéficiaires, pourquoi pas vous ?

Depuis sa mise en place en mars 2017, le dispositif d'aide à la garde d...


Ghislaine Carbonneaux, bénéficiaire de l’aide à la garde d’enfants

Grâce au dispositif de l’aide à la garde d’enfants, mis en place p...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Vous aussi, faites votre demande en ligne !

Vous souhaitez bénéficier de l’aide à la garde d’enfants ? Faites le test sur age.hautsdefrance.fr et rejoignez la communauté des 8 000 bénéficiaires !

Partager

Send this to a friend