Toutes les actualités
Publié le 14/03/2018

Betty Boops, la passion de la coiffure

Portrait d'une artisane : à 41 ans, Betty Fournier est gérante de trois salons de coiffure à Chambly et à Beauvais, dans l'Oise (60).

Betty Fournier a toujours voulu être coiffeuse. "Depuis toute petite, c'est une passion, explique-t-elle. Ce qui me plaît le plus, c'est le côté relationnel." Originaire de Chambly (60), elle s'est formée au Centre de formation d'apprentis de Beauvais en passant un CAP puis un bac pro coiffure. Depuis 2007, elle est gérante de son propre salon, Boops Relook, à Chambly.

Dynamique, Betty n'est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. En novembre 2015, elle choisit d'ouvrir un deuxième salon en franchise à Beauvais, dans un centre commercial. "Cela faisait plus de 10 ans que je travaillais dans le même environnement, j'avais besoin d'un nouveau projet pour me rebooster."

Depuis le 14 février 2018, Betty a même ouvert un troisième salon, toujours dans le même centre commercial à Beauvais, mais cette fois-ci à l'étage. "Le premier salon fonctionnait bien et j'ai eu l'opportunité d'en ouvrir un deuxième, explique-t-elle. Ce sont deux enseignes différentes qui ne proposent pas les mêmes gammes de services."

Une aide de la Région pour débuter sereinement

Pour l'ouverture de son troisième salon, Betty a obtenu une aide de la Région de 13 000 euros. "C'est très important car il s'agit d'un prêt à taux zéro (remboursable sur cinq ans). Les banques sont plutôt frileuses en ce moment et cela m'a permis de recruter plus sereinement deux coiffeurs supplémentaires." Betty partage son temps entre ses salons de Chambly et Beauvais (à environ 42 kilomètres l'un de l'autre).

À Chambly, elle travaille avec deux coiffeurs et deux apprentis. Et à Beauvais, il y a dans chaque salon, deux coiffeurs et un apprenti. Elle envisage d'ailleurs de recruter encore deux apprentis en septembre 2018. "Je crois en l'apprentissage. Les jeunes partagent leur temps entre l'école et le salon, c'est très formateur. Et j'aime transmettre ma passion."

Être à l'écoute des clients

C'est le mot qui caractérise le plus l'investissement de Betty dans son métier, la passion. "C'est un métier qui demande du temps et de la passion, confirme celle qui a sans le vouloir transmis le virus à sa fille. Ma fille de 11 ans vient chaque samedi au salon avec moi, ajoute la maman ravie. Elle aime ça."

Mais la passion ne suffit pas pour être un bon coiffeur. "Il faut faire attention à tout, être tendance, à la page et surtout à l'écoute des clients. Chambly est un salon familial. On coiffe des jeunes qu'on connaît depuis qu'ils sont tout petits ! En centre commercial, c'est différent, on vient se faire couper les cheveux sans rendez-vous, juste parce qu'on en a envie sur l'instant. Mais on essaye de garder l'esprit familial de Chambly avec toutes nos petites attentions pour le client, comme le café. C'est vraiment notre devise : être à l'écoute de nos clients."

À lire aussi

La Région aux côtés des entreprises

Création, implantation, développement ou consolidation financière… ...


L’artisanat, première entreprise des Hauts-de-France

Avec près de 80 000 entreprises de proximité représentant plus de 150...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Boops Relook
8, avenue Aristide Briand – 60230 Chambly
4, boulevard Saint-André – 60000 Beauvais
https://www.facebook.com/boops.relook

Partager

Send this to a friend