Toutes les actualités
Publié le 16/02/2018

La Région, plus que jamais avec les agriculteurs

La Région soutient activement le monde de l’agriculture et innove avec de nouveaux dispositifs, comme le "Chèque premier remplacement".

À quelques jours du grand Salon International de l’Agriculture (Paris), Marie-Sophie Lesne tient à réaffirmer l’effort de la Région en faveur des agriculteurs, à l’occasion d’une visite de terrain dans la Somme.

Des agriculteurs en difficulté mais motivés

On tient à nos éleveurs, donc on choisit les bons mécanismes et stratégies pour répondre aux besoins de chacun. Nous avons, je pense, fini d’essuyer les plâtres de cette lourde mécanique" affirme la vice-présidente de la Région en charge de l'agriculture et de l’agro-alimentaire. Dominique Dengreville y est attentif. À la tête d’une exploitation de 265 hectares qui compte 150 vaches laitières à Saint-Riquier (80), il assure une production de 5 000 litres de lait par jour. C’est une exploitation familiale qui pèse dans le paysage.

"On nous impose beaucoup de normes et de contraintes, explique l'éleveur. C’est un métier difficile mais notre réalité c’est qu’on doit produire pour assurer une rentabilité." À ce titre, l’exploitant projette notamment d’installer un système de méthanisation pour être plus compétitif et pallier  les difficultés rencontrées face aux fluctuations du prix de revient, les frais divers et les délais de remboursement sur investissement.

Soutenir la production régionale de lait

À quelques encablures de l'exploitation de Dominique Dengreville, toujours dans la Somme, la coopérative Lact’Union (organisée sous sa forme actuelle depuis 2013) affiche une bonne santé. Forte de 400 collaborateurs, répartis sur ses sites d’Abbeville (80) et de Braine (02), elle travaille avec pas moins de 650 producteurs de lait et totalise une collecte annuelle de 250 millions de litres. La coopérative axe son activité de transformation sur trois pôles : le lait mais aussi la diététique infantile et adulte. À son actif, les marques Yabon et Orlait, babybio, les desserts lactés en gourde, ou encore la production au nom de Blédilait, le beurre ou la crème Elle&Vire. L’entreprise assure toute la chaîne jusqu’à la fabrication même des bouteilles et l’empaquetage final.

Olivier Buiche, le directeur de la coopérative, l’assure : "face à la concurrence de l’Allemagne ou de la Belgique, en France nous devons miser sur le "premium", la qualité. Dans le climat de risque sanitaire que nous connaissons, nous devons déjà être extrêmement vigilants au quotidien. Il nous faut, aussi, assurer une plus-value par une gamme de produits variée, ne pas délaisser la R&D, la réactivité et la diversification. Nous devons rester un acteur de proximité tout en n’oubliant pas l’export, qui est un axe en fort développement, offrant de belles perspectives."

La Région facilite le quotidien des agriculteurs

Les Hauts-de-France soutiennent pleinement cette dynamique visant l’excellence mais aussi la réussite au quotidien des exploitants agricoles. Depuis 2016, plusieurs dispositifs ont été mis en place en faveur du secteur agricole :

  • encourager l’approvisionnement local
  • fédérer les organisations de producteurs
  • accompagner (depuis deux ans) plus de 2 000 projets d’investissement, parfois décidés après un audit-conseil gratuit (plus de 1 000 à ce jour) proposé par la Région pour faire le point de la situation de ces exploitants.

Le dernier exemple en date, c’est le "Chèque premier remplacement". Ce chèque permet à un agriculteur d’adhérer au service de remplacement pendant un an et de bénéficier d'une première journée pour pouvoir s’octroyer du répit ou être accompagné par des professionnels pour réfléchir au développement de son exploitation. La Région vient également de lancer deux appels à projet dans le cadre des Plans de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE).

Icon
Communiqué : la Région soutient les éleveurs avec le "chèque premier remplacement"
Icon
Communiqué : PCAE - lancement de deux appels à projet

À lire aussi

La Région Hauts-de-France mobilisée pour l’agriculture et l’approvisionnement local

Dans le cadre de sa politique de développement de l'approvisionnement l...


Notre stratégie pour l’agriculture des Hauts-de-France

Pour renforcer le rôle essentiel de l'agriculture dans notre Région et...


Dessiner l’avenir de l’élevage en région

Le monde agricole est convié le 10 juin prochain au siège de Région ...


Partager

Send this to a friend