Toutes les actualités
Publié le 30/11/2016
Assises régionales de la vie associative

Nouvel élan pour la vie associative

Retour sur les Assises régionales de la vie associative

Les 28 et 29 novembre ont été organisées les Assises régionales de la vie associative, à Amiens et Lille L'objectif : échanger avec les acteurs du secteur sur la future politique relative au développement de la vie associative à l'échelle des Hauts-de-France.

À Amiens puis à Lille, les associations des Hauts-de-France étaient réunies pour réfléchir à la future politique régionale. Au total, plus de 500 personnes ont pu échanger, débattre, et formuler des propositions en lien avec les différentes attentes régionales.

En point de mire : la mise au vote des élus régionaux d'une délibération cadre qui pourrait être présentée au cours du premier semestre 2017. Ce document permettra de fixer pour les années à venir les axes stratégiques d'un modèle associatif made in Hauts-de-France.

122 000 associations, des milliers d'emplois

Le monde associatif est un acteur essentiel de l'économie des Hauts-de-France. Sur l'ensemble du territoire de la grande région, 122 000 associations travaillent au service des habitants. Soit des dizaines de milliers d'emplois et près d'un million de bénévoles !

"Impossible d'imaginer une politique, articulée autour de piliers stratégiques et avec un budget spécifique, sans associer les têtes de réseaux, les fédérations, les bénévoles, explique Martin Domise, conseiller régional en charge de la vie associative. Ces moments d'échanges répondent à un engagement pris par Xavier Bertrand : réunir les associations pour construire avec elles leur nouvelle stratégie de développement."

Des ateliers pour travailler et échanger

 Au cours des séances plénières présidées par Martin Domise, de nombreuses avancées ont déjà été pointées par les acteurs présents : la mise en place future d'un nouveau dispositif d’aide directe à l’emploi, un accompagnement des employeurs associatifs, un soutien renforcé aux têtes de réseaux, une valorisation des bénévoles, le développement d’un dispositif “Hauts-de-France en fête”…

Autant d'axes forts expliqués et débattus lors des ateliers de travail, programmés au cours de ces assises. Quatre thèmes étaient retenus :

  • Le soutien à l’emploi associatif
  • l’accompagnement de la structuration de la vie associative par la Région
  • l'animation et le soutien aux territoires
  • la valorisation et l’accompagnement du bénévolat

Plus qu'une concertation, une co-construction

 "Entre les fédérations, les têtes de réseaux ou les maisons des associations, il est très difficile d'y voir clair, confesse Charlotte Le Bras. Motivée, elle a créé une association théâtrale en 2015, les Papavéracées. Présente aux Assises, elle a ensuite participé à l'atelier autour du soutien à l'emploi associatif. Ces temps d'échanges sont très précieux : ils permettent de recueillir les bonnes informations, de rencontrer d'autres associations plus rodées aux demandes de subventions, de structurer son projet." Futur objectif de la jeune femme, bénévole : être employée au sein de sa structure.

"Les questions de l'emploi et de la valorisation du bénévolat dans les associations sont fondamentales. Si les contours d'une politique de développement à l'échelle de la grande région se précisent, les Assises permettent justement de mettre en avant de nombreuses interrogations et d'affiner notre projet, conclut Martin Domise. Nous ne sommes pas dans une démarche de concertation, mais bien de co-construction. Notre objectif est commun : donner un nouveau souffle à la vie associative dans les Hauts-de-France."

À lire aussi

Acteurs culturels, la Région finance votre formation

Vous êtes professionnel du monde culturel, salarié d'une structure, di...


Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*