Toutes les actualités
Publié le 07/06/2018

Art & Jardins Hauts-de-France : quand l’audace artistique se met au vert

Un nouveau label, consacré à l'installation artistique d’œuvres contemporaines et paysagères dans l’espace public, voit aujourd'hui éclore ses multiples oasis de verdure grâce au soutien majeur de la Région. Son nom : Art & Jardins Hauts-de-France.

"Réservoir", un char chenillé en lames d'inox posé dans les Hortillonnages d'Amiens. "La Faille du parc d’Isle", une percée dans le gazon de l'une des rares réserves naturelles urbaines, à Saint-Quentin. "Coup d’œil entre deux eaux", une série de plateformes d’observation posées sur pilotis dans le parc de la Bouvaque, à Abbeville. Ces œuvres contemporaines, installées par des artistes plasticiens issus du monde entier, déploient leurs ailes de verdure en Hauts-de-France.

Cet essaimage artistique, inédit en France, de dizaines d'installations et jardins est véhiculé par Art & Jardins Hauts-de-France. Ce nouveau label, initié par Xavier Bertrand en accord avec le ministère de la Culture, a pour but de produire des œuvres contemporaines et paysagères, portées par des jeunes créateurs de talent. "Le fil conducteur de notre action est de faire le lien entre les habitants et les sites emblématiques qui les entourent, en les forçant à se questionner. Et pour cela, quoi de mieux que le jardin ? Il  se niche dans chaque recoin des Hauts-de-France : nul besoin de salle ou d'équipement spécial, mais juste d'un morceau de nature pour s'exprimer, explique Gilbert Fillinger, le directeur de l'association qui porte le label. À travers le jardin, qui est par essence fédérateur, les artistes peuvent amener les habitants à réfléchir aux thèmes qui dirigent notre production, comme le développement durable, la prise de conscience environnementale, l'emploi et l'insertion sociale, l'éducation."

Embarquez pour "Art, villes & paysage – Hortillonnages Amiens"

Symbole fort de l'action d'Arts & Jardins Hauts-de-France : la nouvelle programmation du festival "Art, villes & paysage – Hortillonnages Amiens". Ce rendez-vous est désormais bien connu des amateurs : avec les beaux jours du printemps, les Hortillonnages amiénois se parent d'œuvres qui se découvrent au gré de balades en barque, à pied ou à vélo. Cette année, la formule reste la même et donne rendez-vous aux amoureux de nature du 9 juin au 21 octobre 2018.

Pourtant, cette neuvième édition évolue et change de main (verte) : c'est désormais Art & Jardins Hauts-de-France qui est aux manettes du temps-fort en plein air, pour donner une nouvelle dimension aux 48 œuvres présentées. "Ce festival unique en France attire toujours de nouveaux publics, qui découvrent l'art d'une façon différente, plus bucolique, continue Gilbert Fillinger. Cette année, nous accompagnons la mise en place de 11 nouvelles installations et la conquête par le festival de deux nouveaux lieux, à Rivery et sur l'île Robinson. Ce déploiement de l'art au jardin dans notre région n'est d'ailleurs pas près de s'arrêter : les paysagistes aménagent de nouveaux espaces le long de la Somme, à Long, à Abbeville. Notre ambition est de créer un vrai circuit touristique, avec le jardin comme guide, à travers les Hauts-de-France." D'autres projets sont d'ailleurs sur le point de se réaliser : l'association travaille à l'aménagement de jardins secrets à Lille (dans le cadre de Lille 3000), de jardins partagés dans le Bassin minier et autour de Lens, d'installations dans la vallée de l’Automne (entre la Somme et l'Aisne), à Prague, à Marrakech...

Les Jardins de la Paix au service de la mémoire

Parfois, les jardins peuvent même se révéler là où on ne les attend pas... C'est une première mondiale : Arts & Jardins Hauts-de-France s'associe au devoir de mémoire et soutient l'installation de 15 Jardins de la Paix, plantés à proximité des hauts lieux du souvenir de la Grande Guerre. Ces espaces de verdure sont créés pour offrir aux visiteurs un autre regard sur les conflits de 1914-1918 et permettre aux familles de se recueillir.

"Le Chemin des Dames, Thiepval, Vimy, Notre-Dame-de-Lorette, Fromelles… Tous les grands sites de commémoration des Hauts-de-France accueilleront leurs Jardins de la Paix, en accord avec la Mission du Centenaire, conclut Gilbert Fillinger. Ces installations prouvent bien que le jardin a de multiples facettes : il permet de délivrer des messages, de réfléchir, de se recueillir, de trouver un certain apaisement. C'est une ressource à la fois naturelle et universelle."

À lire aussi

Commémorations du Centenaire de la Grande Guerre : un devoir de mémoire

Déjà 100 ans, mais personne n'a oublié le sacrifice de millions d'hom...


Belles vacances estivales avec l’éTER en Hauts-de-France !

Cette année encore, (re)découvrez la région et ses trésors touristiq...


Pour aller plus loin


Infos pratiques

Art & Jardins Hauts-de-France
56, rue du Vivier – 80000 Amiens
03 22 52 52 96
www.artetjardins-hdf.com

Partager

Send this to a friend