Toutes les actualités
    Publié le 27/05/2016
    2015_03_12_Gare_Cire_preview

    Arrêts supplémentaires sur les axes ferroviaires transfrontaliers

    Dès juin 2016, des arrêts supplémentaires en gare , systématiques et quotidiens, seront marqués sur les axes ferroviaires transfrontaliers Lille-Courtrai et Lille-Tournai. Une dynamisation nécessaire pour l’accès à l’emploi des habitants, financée par la Région.

    Chaque jour, les trains au départ de la gare Lille-Flandres ne marquent pas d’arrêt sur les axes ferroviaires transfrontaliers Lille-Courtrai et Lille-Tournai entre Lille et la Belgique. Ces trains, assurés principalement par la SNCB, n’entrent pas dans le périmètre de la convention TER, contractée entre la Région et SNCF Mobilités.

    Parce que la circulation des habitants des Hauts-de-France est une des conditions de l’accès à l’emploi, la Région décide d’agir. Les arrêts quotidiens seront, à compter du 12 juin 2016, entièrement assumés financièrement par la Région.

    Arrêts supplémentaires sur 130 circulations hebdomadaires

    Les 59 circulations hebdomadaires sur l’axe Lille-Courtrai - arrêts quotidiens et systématiques en gares de Roubaix et Tourcoing - représentent une contribution supplémentaire pour la Région de :

    • 134 823,92 € pour l’année 2016 (à compter du 12 juin 2016)
    • 256 107,13 € pour l’année 2017 et les suivantes.

    Les 71 circulations hebdomadaires sur l’axe Lille-Tournai - arrêts quotidiens et systématiques en gares de Baisieux, Ascq et Pont de Bois - représentent une contribution supplémentaire pour la Région de :

    • 160 072,81 € pour l’année 2016 (à compter du 12 juin 2016)
    • 294 157,82 € pour l’année 2017 et les suivantes.

     

    Commentaires

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    *

    *