Toutes les vidéos
Publié le 02/08/2017

AEM : le dossier de candidature est déposé !

Le 1er août, le dossier de candidature de la France pour accueillir la relocalisation de l’Agence européenne des médicaments (AEM) à Lille a été officiellement déposé par le gouvernement auprès des instances européennes.

L'Agence européenne des médicaments (AEM) est implantée à Londres depuis plus de 20 ans. À la suite du Brexit, elle va devoir trouver une nouvelle adresse, au plus tard pour le 31 mars 2019. En avril dernier, le gouvernement a choisi la candidature de Lille pour représenter la France.

L'AEM joue un rôle déterminant dans la coopération européenne autour de l’innovation et de la recherche scientifique en santé publique et pour l’évaluation des demandes d’autorisation de mise sur le marché de médicaments à l’échelle européenne. "Avec plus de 36 000 visites de scientifiques à l'année et 900 emplois directs, l'installation de l'AEM à Lille aurait un impact économique important mais aussi un impact scientifique", explique Xavier Bertrand. Face à 23 autres villes candidates telles que Milan, Stockholm ou Copenhague, Lille est prête à relever ce défi.

De nombreux atouts pour séduire

Offre immobilière, situation géographique au cœur de l'Europe, réseau d'infrastructures de transport unique en France... La capitale régionale dispose de nombreux atouts pour accueillir les 900 salariés de l'AEM. Et la région a aussi de quoi séduire : avec 28 000 salariés au sein de la filière santé et le pôle d’excellence Eurasanté, les Hauts-de-France sont reconnus pour leur excellence scientifique. Dernier atout, de taille : Lille a largement la capacité d'accueillir les familles des 900 salariés de l'AEM.

"Il s'agit de la capitale européenne la plus proche de Londres, ce qui permettrait un départ en douceur des salariés de l'AEM et la possibilité pour leurs familles de rester habiter à Londres si elles le souhaitent", a justement souligné Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé.

Tous mobilisés : EMA, we are waiting for you !

"Les atouts de la candidature de Lille dans les Hauts-de-France sont nombreux. Notre région, c'est un environnement de santé et de recherche d'excellence, une connexion à toute l'Europe. C'est aussi une région dynamique, qui est prête à accueillir l'AEM. Nous mettrons en place un accueil sur mesure avec un guichet unique pour répondre aux besoins des agents et de leurs familles. Aujourd'hui nous leur disons : “EMA, we are waiting for you“" Xavier Bertrand, Président de la Région Hauts-de-France.

"La candidature française garantit à l’Agence européenne des médicaments toutes les conditions d’une relocalisation réussie. Les acteurs de notre Task Force sont unis derrière un dossier exemplaire. Lille offre un environnement et une attractivité économique majeurs, spécialement dans la recherche et dans la santé. Lille, ville au coeur de l’Europe, détient un réseau de transports et de mobilité hors du commun. Et Lille donne aux agents de l’AEM et à leurs familles l’assurance d’un cadre de vie et de services répondant à leurs attentes, à une heure de Londres. “EMA, Lille is waiting for you! “" Martine Aubry, Maire de Lille.

"La place centrale de la métropole lilloise en Europe et son excellente connectivité en font une terre attractive pour les entreprises et institutions étrangères. De très nombreuses sociétés d’envergure internationale ont établi leur siège France ou Monde chez nous. S’installer à Lille pour l’AEM, c’est donc venir s’inscrire dans un environnement déjà international, qui accueille, qui plus est, de nombreux touristes. Mais c’est aussi bénéficier de services de haut niveau." Damien Castelain, Président de la Métropole Européenne de Lille.

Décision finale le 20 novembre

Après le dépôt des candidatures, prochaine étape importante d'ici le 30 septembre : la Commission européenne présentera son évaluation des offres. Les Etats membres de l'Union européenne rendront leur choix final le 20 novembre.

Envoyer à un ami